×
Publicités
Par
AFP
Publié le
25 juil. 2014
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Cheynet & Fils : débrayages contre la restructuration

Par
AFP
Publié le
25 juil. 2014

Saint-Étienne, 25 juil 2014 (AFP) - Des débrayages d'une heure par poste ont lieu depuis jeudi chez le fabricant de ruban élastique Cheynet & Fils, de Saint-Just-Malmont (Haute-Loire), après l'annonce d'un projet de réduction de 44 % des effectifs, a-t-on appris vendredi auprès des syndicats et de la direction.

Ces débrayages, très suivis, qui ont débuté jeudi après-midi, lors d'un comité d'entreprise extraordinaire, doivent se poursuivre jusqu'aux congés annuels, dans une semaine, a précisé un représentant de la CGT, à l'origine des débrayages.

La direction envisage de réduire l'effectif de près de 44 %, "en passant de 258 à 145 équivalents temps plein", pour permettre à l'entreprise de 290 salariés de retrouver l'équilibre d'exploitation et de présenter, en décembre, un plan de continuation au tribunal de commerce, a déclaré à l'AFP le directeur général de la société, Jean-Jacques Monge.

"La direction ouvre une possibilité de départs volontaires car nous comptons de nombreuses personnes de 55 ans et plus. Elle recueillera l'avis du comité d'entreprise le 29 juillet", a-t-il poursuivi.

Cheynet & Fils est la principale unité de production du groupe Cheynet, premier fabricant européen de ruban élastique pour la lingerie corseterie.

Le 1er juillet, cette entreprise de Haute-Loire a été placée en redressement judiciaire, avec une période d'observation de six mois, par la Tribunal de commerce de Lyon. Confrontée à la concurrence asiatique, elle avait déjà dû effectuer deux restructurations en 2007 et 2008.

Le groupe Cheynet compte près de 600 salariés, pour un chiffre d'affaires de plus de 35 millions d'euros avec ses unités de production de la Loire et du Pas-de-Calais, ainsi que ses filiales tunisienne et thaïlandaise.

Les principales grandes marques de lingerie et corseterie (Chantelle, Simone Pérèle, Lise Charmel, Aubade, Maison Lejaby...) et de sous-vêtements masculins (Eminence, Athéna, Pull In...) figurent parmi ses clients.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.