×
Publicités
Publié le
1 nov. 2013
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Chic Young Blood a reçu 10 000 visiteurs professionnels

Publié le
1 nov. 2013

Le salon pékinois dédié à la mode jeune annonce avoir réuni 20 000 visiteurs pour son édition qui s’est tenue du 25 au 27 octobre dernier. Un visitorat composé pour moitié de professionnels, selon les organisateurs.

Chic Young Blood


Ouvert au grand public, le rendez-vous prenait place dans le 751 D-Park, quartier de Pékin dédié à l’art, et où la Semaine de la Mode de Pékin réside pour moitié. Une effervescence du lieu qui a profité au salon de mode, mais également d’un programme destiné à faire du rendez-vous un lieu incontournable de la vie pékinoise.

Dédicaces de designers localement très populaires, visites de vedettes chinoises ou événements musicaux sont en effet venus créer de longues files d’attente aux portes du salon. Un parti-pris grand public susceptible de déstabiliser les habitués des salons occidentaux, mais qui a le mérite d'attirer une jeunesse pékinoise prescriptrice auprès des exposants. Logiquement, les organisateurs promettent d’ores et déjà un programme renforcé pour l’édition suivante.

Dans l’espace circulaire d’un ancien lieu industriel, Chic Young Blood annonce avoir reçu la visite de plusieurs marques et grands détaillants, parmi lesquels K11 Beijing, Glory Mall, Wangfujing, Lufthansa Shopping Mall, ou encore des multimarques Sevendays, Waterstore ou encore Lane Crawford. Un motif de satisfaction pour les différents organisateurs, qui revendique un esprit proche entre leur rendez-vous et le salon parisien Who’s Next.

Parmi la centaine d’exposants asiatiques, dont l’offre allait de la mode à l’accessoire en passant par les parapluies et appareils photos, une sélection chinoise opérée par China World Exhibitons, en concertation avec la China national Garment Association. Le salon proposait en outre un corner dédié à The Hub, salon hongkongais nouvellement partenaire et dédié aux marques étrangères désireuses d’investir le marché chinois. Un thème évoqué lors d’un cycle de conférences mettant notamment l’accent sur le manque actuel de magasins multimarques en Chine.

(De g. à d.) M. Li Dangqi, président de China Fashion Association, M. Xu Ying Xin, président assistant du China National textile & Apparel Council et vice-président executif de CCPIT (chambre chinoise de l’industrie textile), et M. Chen Dapeng, vice-président exécutif de la China National Garment Association


Côté international, le salon accueillait justement cinq marques brésiliennes, et deux griffes allemandes. Ces dernières auraient d’ores et déjà confirmées leur retour sur la prochaine édition. L’ambition de l’organisateur reste en effet de renforcer son offre étrangère. « La mode devient un élément de plus en plus populaire en Chine et, en venant ici, les marques internationales pourront rencontrer des partenaires qui les aideront à découvrir le marché », explique Jordan Zeng, senior project manager de China World Exhibitions.

Organisme dont le président, Sun Gowei, a confié à FashionMag les difficultés rencontrées par des entreprises étrangères peu informées sur le marché chinois. « Je voudrais que nous nous développions davantage sur cet aspect », explique t-il dans une interview à lire parallèlement sur FashionMag. « Notamment via nos agents en Europe, mais également en rencontrant les fédérations locales, comme cela a déjà été le cas en Turquie et en Grande-Bretagne par exemple. Ou bientôt en France via des rendez-vous avec les entreprises françaises ».

La prochaine édition de Chic Young Blood se tiendra une nouvelle fois à Pékin en marge de la Semaine de la Mode en octobre 2014. D’ici-là se tiendra l’édition principale de Chic, du 26 au 29 mars prochain, au China World Trade Center.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com