×
Publicités
Publié le
24 mars 2011
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

China Fashion Week: un pont entre création et marques commerciales

Publié le
24 mars 2011

Pékin serait-elle le Berlin de l’Asie ? La Fashion Week de Pékin, pas encore assez fréquentée par les créateurs ou journalistes occidentaux, puise, comme celle de Berlin dans un vivier national de designers. Alors que Berlin doit jouer avec Milan et Paris, Pékin cherche sa voie entre Tokyo et Seoul. Dernier point de comparaison: la moitié des défilés ont lieu dans d’anciennes usines allemandes reconverties en village du design, le D-Park.

Des usines qui rappellent le premier endroit du Bread&Butter à Berlin, le halle Siemens. Voilà pour les comparaisons entre les deux métropoles. La China Fashion Week, qui a démarré, présentera une trentaine de défilés entre créateurs, jeunes designers et marques commerciales bien établies dans l’Empire du Milieu. La manifestation programme également des conférences et des concours. "Pour nous, il s’agit d’un podium pour promouvoir l’image de la mode locale et un lieu d’échanges entre créateurs chinois et marques internationales", commentait Pauline Su, vice-présidente de la China Fashion Association à l’issue de la dernière édition, celle d’octobre.

China Fashion Week
Cabbeen (à gauche) et Donoratico lors de la FAshion Week d'octobre - Photos DR)


Lancée en 1997, la Fashion Week de Pékin, contrairement à celle de Shanghaï a une résonance nationale et asiatique de premier plan. En octobre, Mercedes-Benz avait pour la première fois été le sponsor officiel de l’événement. DHL et Torex sont également présents côté partenaires. "La China Fashion Week se développe rapidement. Dans 5 à 10 ans, elle aura la même importance que d’autres rendez-vous asiatiques voire même européens", se félicite une designer. Comment chercher son créneau ? Sans doute en mixant mode enfantine, féminine, masculine et enfin sportswear ainsi que marques commerciales et créateurs.

Mais, la prochaine édition sera très masculine avec pas moins de 8 défilés hommes dont les célèbres : Cabbeen Chic, Edenbo, Septwolves, Vetallo, Cadini, CNHSS et Fengfei Z. Dans les colonnes du China Daily, le mannequin Li Zifeng, définit même l’événement par China Menswear Fashionweek. Surtout, fort d’un marché intérieur de de plus d'un milliard d’habitants, la Fashion Week reste proche des industriels et des créateurs en même temps. "Comparée à d’autres Fashion Weeks, la qualité est peut-être moins bonne. Mais, les Chinois ont une forte culture et de nombreux artistes. La scène culturelle à Pékin est vraiment chouette", commente Ding Yong de la griffe Donoratico. Le designer rappelle d’ailleurs que la mode est une chose récente pour les Chinois.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com