×
3 980
Fashion Jobs
MAISONS DU MONDE
Coordinateur Collaborations H/F
CDI · VERTOU
DCM JENNYFER
Chef de Produit Prêt-À-Porter (H/F)
CDI · CLICHY
COURIR FRANCE
Chargé.e de Stock / Stock Keeper - Anncey - CDI - Temps Partiel -25h - f/h
CDI · ANNECY
LOUIS PION SAS
Responsable Ressources Humaines H/F
CDI · LEVALLOIS-PERRET
MAISON MICHEL PARIS
Acheteur Matières Premières
CDI · PARIS
CHRISTIAN DIOR COUTURE
Store Operations Manager f/h - 30 Avenue Montaigne
CDI · PARIS
CHRISTIAN DIOR COUTURE
Client Marketing Senior Manager f/h - 30 Avenue Montaigne
CDI · PARIS
CHRISTIAN DIOR COUTURE
Client Development Manager f/h - 30 Avenue Montaigne
CDI · PARIS
CHRISTIAN DIOR COUTURE
Client Development Manager - International Clients f/h - 30 Avenue Montaigne
CDI · PARIS
CHRISTIAN DIOR COUTURE
Visuel Merchandiser Manager f/h - 30 Avenue Montaigne
CDI · PARIS
CHRISTIAN DIOR COUTURE
Senior iN-Store Trainer f/h - 30 Avenue Montaigne
CDI · PARIS
BIZZBEE
Directeur Régional (H/F)
CDI · RENNES
CHRISTIAN DIOR COUTURE
Building Operations Manager f/h - 30 Avenue Montaigne
CDI · PARIS
CHRISTIAN DIOR COUTURE
Hospitality Manager f/h - 30 Avenue Montaigne
CDI · PARIS
CHRISTIAN DIOR COUTURE
HR Manager f/h - 30 Avenue Montaigne
CDI · PARIS
DE FURSAC
Chef de Produit Maille/Jersey et Accessoire - CDI H/F
CDI · PARIS
MAISON KITSUNÉ
Junior Area Manager Export / Wholesale Coordinator H/F
CDI · PARIS
CALZEDONIA SIEGE
Coordinateur Travaux et Maintenance - Paris 9Ème (H/F)
CDI · PARIS
GROUPE ARMAND THIERY
Responsable Recrutement H/F
CDI · LEVALLOIS-PERRET
GROUPE ETAM
Responsable d'Applications Supply Chain H/F
CDI · CLICHY
AXENTIA
Commercial Terrain H/F
CDI · PARIS
ISABEL MARANT
Area Manager Italie
CDI · PARIS
Par
AFP
Publié le
9 déc. 2012
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Chine: nouveaux signes de rebond de la croissance

Par
AFP
Publié le
9 déc. 2012

AFP - La production industrielle a fortement augmenté en Chine en novembre, signalant, après sept trimestres de ralentissement, un rebond de la croissance qui arrive à point nommé pour les nouveaux dirigeants du pays, installés au pouvoir le mois dernier.

Avec 10,1% de hausse sur un an, la production de l'industrie chinoise a connu une progression à deux chiffres pour la première fois depuis le mois de mars, selon les chiffres publiés dimanche par le Bureau national des statistiques (BNS).

Photo AFP

Cet indicateur se redresse constamment depuis le mois d'août, lorsqu'il avait atteint avec 8,9% son plus faible niveau en plus de trois ans. Une reprise de l'activité en novembre avait déjà été esquissée il y a une semaine avec la première expansion de l'activité manufacturière relevée en 13 mois par la banque HSBC.

"La tendance à une reprise de la croissance s'est renforcée au quatrième trimestre", a déclaré à l'AFP Sun Junwei, économiste pour la Chine de HSBC, qui prédit un rebond à 8% pour la période octobre - décembre et 8,6% de croissance en 2013.

La hausse du Produit intérieur brut (PIB) chinois est tombée à 7,4% au troisième trimestre, son niveau le plus faible depuis le premier trimestre 2009. L'accélération en cours de la croissance est confirmée par d'autres indicateurs publiés dimanche.

Les ventes de détail, jauge de la consommation des ménages, ont ainsi progressé de 14,9% en novembre sur un an, contre 14,5% en octobre. Enfin, les investissements en capital fixe, qui ont contribué l'an passé pour plus de la moitié à la formation du PIB, ont augmenté sur les onze premiers mois de l'année de 20,7%, soit exactement au même rythme que pour les dix premiers.

"Cet ensemble de chiffres est assez bon, et soutient l'idée d'un rebond de la croissance du PIB", a également réagi Lu Ting, économiste pour la Chine de Bank of Amercia - Merrill Lynch, dans une note d'analyse.

Pour soutenir l'activité, la banque centrale chinoise a depuis décembre dernier baissé par trois fois les réserves obligatoires des banques, leur permettant ainsi de prêter davantage, et diminué les taux d'intérêt directeurs en juin et juillet pour encourager les emprunteurs. Mais afin de ne pas relancer la spirale inflationniste, Pékin s'est abstenu de tout plan de relance de grande envergure.

La hausse des prix a rebondi à 2% en rythme annuel le mois dernier, contre 1,7% en octobre, mais l'inflation reste avec 2,7% de hausse sur les onze premiers mois largement en-dessous de la limite des 4% arrêtée en mars par le gouvernement. Et les prix à la production, un indicateur avancé de la pression inflationniste à venir, continuent à baisser, bien qu'à un rythme plus faible qu'auparavant.

Les statistiques économiques publiées dimanche sont les premières depuis l'arrivée au pouvoir de nouveaux dirigeants à Pékin à l'occasion du 18e congrès du parti communiste, qui s'est tenu le mois dernier. "La nouvelle direction (chinoise) menée par Xi Jinping, va probablement poursuivre sa politique budgétaire de soutien à l'activité l'an prochain pour assurer une croissance stable", selon Liu Ligang, économiste de la banque australo-néo-zélandaise ANZ.

"Le rebond de la croissance va être la priorité numéro un à court terme", selon Sun Junvel, qui relève que "la réunion du Bureau politique tenue il y a quelques jours a mis l'accent sur la continuité et la stabilité".

Les réformes structurelles de l'économie que le gouvernement veut mettre en oeuvre afin d'accorder plus de place à la consommation et le même accès au crédit aux entreprises privées qu'au secteur étatique ne sont pas oubliées, mais elles attendront si nécessaire.

"Les dirigeants vont intensifier progressivement leurs efforts de réforme aux cours des prochains trimestres. Mais il n'y aura pas de changements du jour au lendemain", prévient l'économiste de HSBC.

"Certains attendaient davantage de mesures de soutien à la croissance de la nouvelle direction, mais c'est improbable", estime pour sa part Ren Xianfang, économiste de IHS Global Insight basé à Pékin, notant que de telles mesures ne fonctionneraient plus désormais pour les secteurs souffrant de surcapacités, comme la sidérurgie ou les fabricants de panneaux solaires.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.