×
Publicités
Par
AFP
Publié le
6 nov. 2009
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Christian Audigier veut amener des célébrités au Club Med

Par
AFP
Publié le
6 nov. 2009

PARIS, 6 nov 2009 (AFP) - Le styliste français Christian Audigier a présenté jeudi 5 novembre un projet au PDG du Club Med consistant à faire venir des célébrités dans des villages afin de renforcer la notoriété du Club sur le marché américain, a-t-on appris auprès des deux parties, confirmant une information du Figaro.

Christian Audigier
Christian Audigier

Le patron du Club Med Henri Giscard d'Estaing et Christian Audigier ont convenu de se revoir début 2010 dans le cadre d'un test de cette initiative qui pourrait être réalisé sur un ou plusieurs villages de la zone américaine, a précisé à l'AFP Thierry Orsoni, porte-parole du groupe de villages de vacances.

Concrètement, Christian Audigier, un autodidacte de 51 ans qui s'est fait connaître en développant la marque de vêtements Von Dutch prisée des célébrités d'Hollywood, a proposé d'appliquer au Club Med la méthode de promotion et de publicité qu'il a appliquée auparavant à la mode.

Aux côtés des "Gentils organisateurs" (GO, personnel), "Gentils membres (GM, clients), seraient créés des "Gentils associés" (GA), des célébrités qui viendraient en "tribu" au Club favorisant ainsi sa promotion.

Christian Audigier, qui affirme être à la tête d'un groupe pesant un peu plus de 500 millions de dollars et s'était dit fin septembre très intéressé par une entrée au capital du Club Méditerranée, a cité notamment en exemple les noms de Brad Pitt ou les Beckham.

Le Club parle d'une initiative qui capitalise "sur le savoir-faire et la notoriété (qu'Audigier) a acquis avec succès dans le développement de ses activités aux Etats-Unis" et qui se situe dans sa "stratégie de repositionnement sur les vacances familiales haut de gamme" depuis 2004.

Christian Audigier a précisé à l'AFP qu'il avait été convenu avec Henri Giscard d'Estaing d'un prochain rendez-vous "en janvier à New York", le temps de travailler plus avant sur le projet.

Il a évoqué une possible entrée à hauteur de 10 millions d'euros au capital du Club Méditerranée "si notre concept fonctionne et est accepté".

Si cette initiative était couronnée de succès, "elle pourrait avoir également, à terme, un volet capitalistique", a confirmé le porte-parole du Club.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.