×
Publicités
Publié le
22 mars 2010
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Christian Blanken booste son développement avec la femme

Publié le
22 mars 2010

De retour sur la scène mode avec sa marque éponyme depuis un peu plus d’un an, Christian Blanken amorce son développement en France.

Le créateur britannique vient d’entrer chez OUT rue Tiquetonne et Galerie Simone rue Vieille du Temple à Paris. A terme, il aimerait étendre son réseau à une vingtaine de multimarques.

Christian Blanken
Christian Blanken visuels femme automne-hiver 2010

Il poursuit aussi ses efforts sur l’export comme en Asie où son but est d’ouvrir cinq magasins en Corée du Sud, cinq à Hong Kong et Shanghaï et dix au Japon. Là aussi, il démarre avec deux points de vente. Fraîchement arrivé à New York avec un client qui lui permet d’inaugurer cinq portes, le créateur lorgne sur la Russie. Pays pour lequel il est en pourparlers.

"L’idée n’est pas de faire du volume, nous précise Mathieu Antos, commercial pour la marque, mais de gagner en visibilité, de faire de Christian Blanken une griffe internationale".

Un déploiement qui ne s’effectue pour le moment qu’à travers des vitrines multimarques. En Angleterre, Christian Blanken a retardé l’ouverture de sa boutique en propre londonienne prévue pour cette année. Aucune nouvelle date n’a encore été fixée.

Désireux de se "concentrer sur la femme", il suspend sa ligne masculine. "Elle représentait une vingtaine de références mais lui prenait trop d’énergie", nous dit-on au sein de la marque.

Diplômé en 1990 de la Central Saint Martins School, Christian Blanken a fait ses armes chez Michael Kors à New York, puis chez J.Crew. En 1995, il fonde sa marque éponyme qu’il arrêtera trois ans plus tard. Son parcours rejoint celui de Diane Von Furstenberg pour qui il travaille en tant que consultant puis il aidera au lancement de la collection féminine Harvey Nichols.

Sa marque voit de nouveau le jour, lors de la saison automne-hiver 2008/2009.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com