×
6 912
Fashion Jobs
PROMOSTYL
Coordinateur Commercial International
CDI · PARIS
HERMES SERVICES GROUPES
Responsable Services Logistique Manutention et Propreté H/F
CDI · PANTIN
BALENCIAGA S.A.
Balenciaga - HR Business Partner Corporate
CDI · PARIS
PRINTEMPS
Manager Des Ventes (Chaîne - Rattaché au dm) H/F
CDI · CAGNES-SUR-MER
JIMMY FAIRLY
Chef de Produits
CDI · PARIS
ORCHESTRA PREMAMAN
Acheteur Textile H/F
CDI · SAINT-AUNÈS
GRAIN DE MALICE
Contrôleur de Gestion Achats Textile H/F
CDI · MARCQ-EN-BARŒUL
BONS BAISERS DE PANAME
Chef de Produit Maroquinerie et Chaussures / Coordinatrice de Collection
CDI · PARIS
VAN CLEEF & ARPELS
Retail Analyst
CDI · PARIS
UNIQLO
Agent de Sécurité et de Prevention Des Pertes - Uniqlo Lyon Carnot
CDI · LYON
ORCHESTRA PREMAMAN
Traffic Manager H/F
CDI · SAINT-AUNÈS
PALLAS
Attaché Commercial
CDI · PARIS
CITY ONE
Superviseur H/F Chief Happiness Officers Bilingues Anglais à l’Aeroport d'Orly en CDI
CDI · PARIS
Z
Contrôleur de Gestion Opérationnel H/F
CDI · SAINT-CHAMOND
AMERICAN VINTAGE
Chargé(e) de Projets CRM (H/F)
CDI · SIGNES
FASHION CONSULTING
Charge de CRM
CDI · PARIS
CCLD RECRUTEMENT
Directeur Régional Retail (H/F) - Centre
CDI · TOURS
SINTEL RECRUTEMENT
Responsable Normalisation Luxe PAP Femme H/F
CDI · PARIS
CHRISTOFLE
Expert E-Commerce
CDI · PARIS
LIVY
Acheteur Junior H/F
CDI · BOULOGNE-BILLANCOURT
PRINTEMPS
Manager Des Ventes Mode Homme (ph) H/F
CDI · PARIS
CONFIDENTIEL
Responsable de Gestion RH, Finances et Administration
CDI · PARIS
Publicités

Christian Dior couture : le new New Look

Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
today 3 juil. 2017
Temps de lecture
access_time 3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Voilà un hommage réussi au fondateur de la maison, une relecture audacieuse du New Look de Christian Dior, imaginée par la directrice artistique actuelle, Maria Grazia Chiuri, qui nous a offert un moment de couture comme on en voit rarement. 


Christian Dior - Fall-Winter2017 - Haute Couture - Paris - © PixelFormula


À l'occasion du vernissage d'une grande rétrospective Dior ce lundi soir, organisée pour le 70ème anniversaire de la maison, Maria Grazia Chiuri a fait référence à Monsieur Dior tout au long de la collection d'automne 2017. 

Étaient présentes à cette occasion de nombreuses stars internationales, dont Robert Pattinson, Jennifer Lawrence, Kirsten Dunst et Laetitia Casta, mais pas Marion Cotillard, dont le contrat publicitaire avec Dior est arrivé officiellement à son terme. « Même si, évidemment, elle reste une grande amie de la maison », a souligné le PDG, Sidney Toledano.

L'hommage était limpide dans la première vingtaine de passages, déclinaison variée du coloris préféré de Dior, le gris à qui il a donné son nom. Des robes-manteaux plissées avec art à la taille, jusqu'au pantalon et à la cape fluides en Prince de Galles, en passant par une combinaison en mouton retourné, idéale en hiver pour les riches clientes russes, ou des redingotes à larges chevrons coupées au rasoir... Des tenues pleines d'un style racé, pensées pour une femme ancrée dans son siècle.

Très à l'aise dans cette zone grise, Maria Grazia Chiuri a fait défiler des robes de bal en gazar de soie, introduisant ainsi une référence cultivée à la collection Autriche de Dior de l'automne 1951. À dire vrai, la moitié des silhouettes rendait hommage aux défilés Dior de la première période, du New Look de février 1949 à sa dernière collection, une décennie plus tard.

« Depuis mon arrivée, j'ai toujours répété que je souhaitais rendre hommage à tous les couturiers qui se sont succédé à la tête de la maison Dior. Mais aujourd'hui, je n'ai pensé qu'à l'un d'entre eux : le fondateur, Monsieur Dior », a insisté Maria Grazia Chiuri.


Christian Dior - Fall-Winter2017 - Haute Couture - Paris - © PixelFormula


Cela dit, la collection était peut-être un peu trop retenue; une grande partie des tenues semblaient appartenir à une collection de prêt-à-porter de luxe, plutôt que de Haute Couture. Maria Grazia Chiuri est visiblement tout à fait parvenue à tirer le meilleur de l'atelier Dior et à transmettre sa propre vision - mais elle peine encore à introduire un peu de magie dans ses tenues du soir, élément crucial d'une collection couture. 

Le défilé avait lieu dans un jardin magnifique, recréé sous le mausolée de Napoléon, à l'arrière des Invalides. Oliviers, pins et cyprès étaient répartis le long de baguettes de bambou, formant une série de jardins - savane, bord de mer, Provence - selon les plans ingénieux de l'artiste Pietro Ruffo. Dans chacune de ces parcelles étaient installés d'immenses squelettes en bois de bêtes sauvages - éléphants, rhinocéros, girafes. Une ombre à ce tableau idyllique : un tout petit cercle, parfaitement disposé à l'intérieur - occupé notamment par le président de LVMH, et par conséquent propriétaire de Dior, Bernard Arnault - était inaccessible à tous les journalistes, y compris Anna Wintour, du Vogue américain, visiblement consternée. L'actualité nous fournit d'autres exemples d'hommes puissants qui n'apprécient pas non plus la proximité des journalistes... Dommage que ce Jardin d'Éden soit lui aussi divisé en deux classes d'invités.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com