×
Publicités
Publié le
5 févr. 2014
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Citizens of Humanity se dote d’une directrice internationale

Publié le
5 févr. 2014

Après 10 ans d’activité sur la scène denim, Citizens of Humanity entend densifier sa présence au niveau global. La marque, créée par Jérôme Dahan à Los Angeles, s’est affirmée comme l’une des griffes de jeans premium incontournable aux Etats-Unis avec une présence dans la majorité des grands magasins, de Macy’s à Nordstrom en passant par Barneys, mais aussi dans l’enseigne Anthropologie et chez les multimarques indépendants.

Citizens of Humanity veut exporter son denim premium. Visuel collection capsule vintage.


Sur la seule Californie, Citizens of Humanity compte plus de 300 points de vente. C’est plus que son activité hors de l’Amérique du Nord. Son second marché international est le Canada, suivi de loin par la Grande-Bretagne qui comptabilise quelque 80 points de vente, dont Harvey Nichols et Harrods.

Les collaborations avec des célébrités, assorties de vidéo, comme récemment avec l'ex-champion de tennis, John McEnroe, devraient aussi donner une plus grande visibilité à la marque. Photo Citizens of Humanity.


Pour densifier sa présence en Europe, en Asie et au Moyen-Orient, la marque vient de créer le poste de directrice des ventes internationales. Une fonction confiée à Katie Morrison. La dirigeante arrive de la marque Frame Denim, installée à Los Angeles et Londres et fondée par les dirigeants du Saturday Group (Agences RMO, Wednesday et magazine Industrie). Au sein de celle-ci, elle a construit le réseau de ventes à l’international.

Son rôle sera donc d’intégrer Citizens of Humanity dans ces réseaux de distribution internationaux. Mais aussi de renforcer la présence au niveau mondial des marques A Gold E et GoldSign.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com