×
Publicités
Publié le
1 juin 2012
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Claire's mène de front agrandissement et rafraîchissement de son parc

Publié le
1 juin 2012

Claire's continue d'avancer ses pions aux quatre coins du globe. Le géant américain de l'accessoire et du bijou à petits prix poursuit son expansion à travers des franchises (Japon, Inde, Mexique, Turquie, Brésil, Moyen-Orient, mais pas encore en Chine), mais aussi à travers sa filiale européenne. En activité dans 13 pays, celle-ci a en effet en projet sur l'exercice en cours pas moins d'une centaine d'ouvertures de boutiques. La France, deuxième marché européen et troisième mondial (derrière les USA et la Grande-Bretagne) connaîtra une année particulièrement dynamique.


La façade de la dernière boutique inaugurée en France, rue de Rivoli à Paris.

"Nous prévoyons une douzaine d'ouvertures cette année, après seulement quatre en 2011, commente Béatrice Lafon, présidente de la division européenne. Les opportunités amorcées depuis parfois très longtemps devraient se concrétiser dans le deuxième semestre". Après l'ouverture significative de la rue de Rivoli ce printemps, la chaîne d'accessoires devrait de nouveau ouvrir boutique à Paris, mais principalement en province.

"Le parc français, qui compte déjà 214 boutiques, a encore un potentiel d'une cinquantaine d'ouvertures à mon avis", affirme la présidente Europe. En attendant d'atteindre la maturité totale sur ce marché, Claire's a déjà démarré des travaux de rafraîchissement des plus anciennes boutiques, notamment celles ouvertes il y a cinq ans, au début de la vague d'ouvertures. "Le trafic important dans nos boutiques les fait vieillir assez vite, explique Béatrice Lafon. Il s'agit donc de rafraîchir mais aussi parfois de tester le dernier concept qui éclaircit les magasins et crée une meilleure circulation", explique-t-elle. Car si la force de la chaîne est l'étendue de sa gamme (jusqu'à 8000 références en même temps), elle fait de la clarté et de l'aménagement en boutique une vraie discipline.

Outre la France, la division européenne prévoit une accélération sur le marché allemand. Présente depuis deux ans, la chaîne y recense 60 boutiques mais estime le potentiel à peu près équivalent à celui de la France. Déjà bien implantée à Berlin, Claire's y enfoncera le clou avec un flagship attendu cet été, avant de mettre le cap sur les grandes villes où elle est encore peu présente. L'autre grand axe de développement l'an dernier, et naturellement cette année encore, concerne la Pologne, la Hongrie et la République Tchèque, zone mutualisée en interne où une cinquantaine de boutiques sont déjà en place, en attendant les suivantes.

L'Europe se fait également terrain d'expérimentation en 2012 pour l'enseigne puisque l'Espagne prépare actuellement un test en corners. Jamais encore distribuée en grands magasins, la marque Claire's pourrait ensuite dupliquer cette nouvelle stratégie si elle s'avère payante dans des petits pays comme les Pays-Bas, où la densité particulière rend ce type de partenariat opportun.

Enfin, dernier des projets européens actuellement engagés, l'ouverture américaine au e-commerce devrait faire des émules. Une version européenne du site marchand lancé en juillet dernier sur le continent américain est en cours de préparation pour 2013. Celui-ci devrait être d'abord opérationnel en Grande-Bretagne, avant une extension à la France, la Suisse, l'Espagne et l'Allemagne.

Avec 3000 boutiques dans le monde (dont 1200 en Europe) et un panier moyen de 15 euros environ, Claire's a réalisé en 2011 un chiffre d'affaires de près d'1,5 milliard de dollars (1,2 milliard d'euros, dont 10% réalisés en France).

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com