×
Publicités
Publié le
16 sept. 2015
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Coccinelle effectue son grand retour à Paris

Publié le
16 sept. 2015

Coccinelle revient à Paris. La marque de maroquinerie italienne, rachetée en 2012 par le groupe sud-coréen E-Land, qui détient d’autres marques italiennes telles que Mandarina Duck et Sutor Mantelassi, inaugure ces jours-ci une boutique-écrin de 50 m² dans la capitale, située rue du Four, à l’angle avec la rue de Grenelle, et dotée de deux vitrines.

La dernière campagne de Coccinelle - coccinelle.com


Il s'agit d'un important changement d’adresse et de stratégie pour la marque de sacs, qui a enrichi son offre au fil des ans avec des articles de petite maroquinerie et de bijouterie. En 2002, Coccinelle avait ouvert son premier point de vente parisien au 326 rue Saint-Honoré, juste en face du concept store Colette. Il avait fermé ses portes il y a une dizaine d’années.

« Nous revenons dans la Ville Lumière après de longues années, forts d’une plus grande expérience et avec une solide structure retail. Paris s’inscrit dans l’actuelle stratégie d’ouvertures de magasins en gestion directe à l’international. Nous comptons ouvrir d’autres boutiques dans cette capitale », indique le directeur du retail, Luca Malavolta.

« Avec cette nouvelle adresse sur la rive gauche, nous touchons encore beaucoup de touristes, mais aussi une clientèle parisienne aisée, séduite par les marques de niche », reprend-il.

A Paris, la marque n’est distribuée pour l'instant que dans quelques multimarques. Positionnée sur un segment premium, Coccinelle doit faire face en effet à la vive concurrence de nombreux acteurs locaux.

Au total, le label compte 110 points de vente (y compris les outlets et les magasins en concession), dont la moitié est située en Europe, l’autre moitié se partageant entre la Russie/Europe de l’Est (25 %) et l’Asie (25 %). Coccinelle est également distribuée à travers 1 400 boutiques multimarques, principalement en Europe.

L’Italie reste le principal marché, suivie par l’Allemagne, l’Europe centrale, le Royaume-Uni, la Russie et l’Europe de l’Est. Pour son développement futur, Coccinelle compte se renforcer en Europe et se développer en Asie-Pacifique. Elle souhaite se concentrer aussi sur le réseau retail et travel retail.

En témoigne l’ouverture récente d’une deuxième boutique à Londres sur Regent Street après celle de Brompton Road, ainsi que les ouvertures en franchise d’un deuxième magasin à Prague et à Almaty au Kazakhstan. « Nous accélérons à nouveau à l’international avec au programme aussi deux ou trois nouvelles ouvertures en Chine », conclut Luca Malavolta.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com