×
Publicités
Publié le
26 août 2008
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Colette fait peau neuve

Publié le
26 août 2008

Ça sent la peinture fraîche au 213 rue Saint-Honoré ! Dix ans après son ouverture, le concept-store parisien Colette vient en effet de s’offrir un petit relooking. Place entre autres à un rez-de-chaussée nouvelle génération qui met à l’honneur le streetwear.


Rez-de-chaussée - Photo : Colette

Si les tee-shirts sont regroupés dans une petite pièce en verre, une sorte d’aquarium qui célèbre l'urbain, les baskets quant à elles sont présentées dans des alcôves contemporaines toutes de plexiglas. Sur place, rien que de l’exclusif et des éditions limitées avec des mini-shops pour A Bathing Ape, Billionaire Boys Club / Ice Cream, Alife, et OriginalFake. Les espaces leur étant consacrés revêtent plusieurs visages puisqu'une énorme malle Goyard côtoie un petit espace entièrement mosaïqué à deux pas de l'escalier central. A leurs côtés, figure toujours en bonne place une sélection de CDs, de films, de livres et de magazines.


Rez-de-chaussée - Photo : Colette

Une fois passé à l'étage, le visiteur retrouve les marques de mode homme et femme accompagnées de leurs indispensables accessoires. Chaussures, sacs et bijoux ne sont pas bien loin non plus de l’espace beauté qui vient de troquer sa place du rez-de-chaussée pour celle qui sépare les silhouettes féminines et masculines.


Premier étage - Photo : Céline Vautard

Mais cette évolution des lieux ne sonne pas comme une révolution de son agencement. « L'intérieur était déjà intemporel, souligne Sarah Lerfel, directrice artistique de Colette et fille de la fondatrice du magasin. Le but des travaux était juste d’alléger l’ensemble et de créer un dialogue entre les différents univers pour avoir moins de cassures entre les étages ». Même le restaurant du sous-sol se transforme et adopte une allure plus douce, toute en rondeur.


Bar du sous-sol - Photo : Colette

Point de changement radical donc, mais plutôt une petite remise au goût du jour tout en douceur que Colette a confié à l’architecte japonais Masamichi Katayama, alias Wonderwall du nom de son agence.

A découvrir aussi au premier, les produits Colette x Gap réalisés exclusivement pour le multimarques de toutes les nouveautés mais aussi pour sa boutique éphémère ouverte à New York (5th Avenue & 54th rue) du 6 septembre au 5 octobre prochains.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com