×
6 668
Fashion Jobs
GALERIES LAFAYETTE
Responsable Ressources Humaines H/F
CDI · PARIS
GROUPE PRINTEMPS
Opérateur Logistique H/F
CDI · LYON
LUXURY OF RETAIL
Animateur Réseau Pharmacie - Cannes - CDI 28h - H/F
CDI · CANNES
WINNING SEARCH
Contrôleur de Gestion Sociale - H/F - Neuilly-Sur-Seine (92)
CDI · NEUILLY-SUR-SEINE
SEPHORA
Manager Des Ventes (F/H) - Aulnay Sous Bois
CDI · MONTREUIL
SEPHORA
Manager Des Ventes (F/H) - la Défense CDI
CDI · LA DÉFENSE
SEPHORA
Manager Des Ventes (F/H) - Aix en Provence
CDI · SAINT-ANTONIN-SUR-BAYON
CCLD RECRUTEMENT
Commercial Angel Eyes Normandie et Bretagne H/F
CDI · VANNES
HUGO BOSS FRANCE
Contrôleur de Gestion H/F
CDI · PARIS
HERMIONE RETAIL AFFILIÉ GALERIES LAFAYETTE
Responsable Visuel Merchandising
CDI · BELFORT
MORGAN PHILIPS EXECUTIVE SEARCH
Chef de Produit Marketing Maroquinerie F/H
CDI · PARIS
CALZEDONIA
Animateur Régional Des Ventes H/F - CDI - Lille/Nord de la France
CDI · LILLE
CELIO
Responsable Achat H/F
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
AXENTIA
Commercial H/F Textile
CDI · PARIS
DEBEAULIEU
Responsable e Commerce
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Responsable Stock Grands Magasins (H/F) Luxe - CDI
CDI · PARIS
JEAN PAUL GAULTIER
Chef de Produit H/F
CDI · PARIS
JEAN PAUL GAULTIER
Chargé(e) Des Opérations H/F
CDI · PARIS
NINA RICCI
Responsable Ordonnancement Lancement H/F
CDI · PARIS
CSP PARIS FASHION GROUP
Responsable Développement Des Ventes
CDI · PARIS
HAYS FRANCE
Traffic Manager / E-Commerce H/F
CDI ·
GALERIES LAFAYETTE
Marketing Manager Pour Citynove H/F
CDI · PARIS
Par
AFP
Publié le
19 déc. 2017
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Colette, temple de la hype, ferme ses portes ce mercredi soir

Par
AFP
Publié le
19 déc. 2017

Paris, 19 déc 2017 (AFP) - Clap de fin mercredi soir pour la boutique ultra branchée Colette, prisée des fashionistas du monde entier et des stars depuis vingt ans. En attendant, les curieux se pressent pour profiter encore quelques heures de ce magasin parisien, qui est pour beaucoup, « sans équivalent ».


AFP/Archives / Philippe LOPEZ


« On est carrément déçu que ça ferme. C'est un lieu mythique », estiment Gabriel et Kevin, 21 et 22 ans, deux Parisiens qui poursuivent leurs études au Canada. « Chez Colette, on vient chercher l'exclusivité », soulignent-ils en chœur, se rappelant, des étoiles dans les yeux, d'une paire de baskets vendue à 500 exemplaires, née d'une collaboration entre le chanteur Pharrell Williams et Chanel. Prix de cet objet de désir : 1 000 euros.

La boutique doit une partie de sa réputation à la vente de produits en série très limitée, et à des collaborations artistiques pointues avec de grandes marques. « Chez Colette, il y a toujours le produit qu'il faut », souligne Anouk, 59 ans. « C'est une boutique géniale, mais très chère », indique celle qui aime se rendre au « water bar », un bar à eau en sous-sol proposant quantité d'eaux minérales ainsi que des plats pour se sustenter.

A quelques heures de la fermeture, mercredi à 19 heures, les clients se pressent à la recherche d'un objet à acheter, en guise de souvenir, sur les trois étages de la boutique comme Cherry, 25 ans, une étudiante chinoise à la recherche d'un masque pour le visage. Car, la spécificité de Colette est de vendre des objets aussi divers que des vêtements de luxe, des livres d'art, des gadgets, des baskets ou des cosmétiques. Une veste Saint Laurent à 9 990 euros côtoie une éponge à 4 euros ou des coques de téléphone à plus de 200 euros. Un mélange des genres qui a fait le succès de la boutique située dans la très chic rue Saint-Honoré. Devenue un lieu incontournable pour les aficionados de la mode, Colette a inspiré de nombreuses boutiques à Paris et ailleurs.

Le lieu compte de nombreux adeptes parmi lesquels le couturier Karl Lagerfeld ou la papesse de la mode Anna Wintour, mais aussi des stars de la musique de passage à Paris, souvent pendant la Semaine de la mode, comme Katy Perry ou Kanye West.

Colette est dirigée depuis ses débuts par un duo discret : Colette Roussaux, qui prend sa retraite, et sa fille Sarah Andelman, directrice artistique de la boutique. A la surprise générale, la boutique avait annoncé sa fermeture cet été par un simple communiqué : « Colette Roussaux arrive à l'âge où il est temps de prendre son temps; or, Colette ne peut exister sans Colette ». Le fameux concept-store deviendra courant 2018 une boutique Saint Laurent.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.