×
Publicités
Par
AFP
Publié le
27 avr. 2006
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Colgate-Palmolive : 84 postes supprimés à Compiègne selon les syndicats

Par
AFP
Publié le
27 avr. 2006

PARIS, 27 avr 2006 (AFP) - Les syndicats CGT et CFDT de Colgate Palmolive ont indiqué qu'un "plan de suppression de 84 postes" sur le site de Compiègne (Oise) serait présenté mercredi 3 mai prochain au comité d'entreprise (CE), jeudi dans un communiqué commun.


Visuel Colgate

La direction du groupe américain de produits d'hygiène, jointe par l'AFP, n'a "pas souhaité commenter" l'information.

"Sur le site de Compiègne, après la suppression d'une soixantaine de postes dans les differents services de l'usine depuis les 12 derniers mois, les élus du CE se sont vus remettre ce jeudi un plan de suppression de 84 postes", ont indiqué les deux syndicats.

"Nous venons à peine de terminer la négociation sur le plan social de la logistique (28 postes) que de nouveau ce matin (jeudi) on nous remet (un) plan de restructuration concernant cette fois tous les secteurs de l'usine", a déclaré Hervé Grosjean (CGT) à l'AFP.

"La première réunion (du CE) se tiendra le 3 mai", a précisé M. Grosjean avant d'ajouter que la direction invoque le "manque de compétitivité" de l'usine "par rapport aux produits hard discount et des grands distributeurs".

Le groupe américain Colgate Palmolive est engagé depuis fin 2004 dans un vaste plan de restructuration, avec la suppression de 12 % de ses 37 000 emplois (soit 4 440) et la fermeture d'un tiers de ses 78 usines dans le monde.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.