×
Publié le
18 juin 2014
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Collections homme: Londres revisite ses classiques

Publié le
18 juin 2014

London Collections: Men a inauguré du 15 au 17 juin les présentations masculines printemps-été 2015 avec brio, confirmant le retour de plusieurs grandes tendances menswear décelées les saisons passées.

Topman Design ose le retour des Seventies. Photo PixelFormula.


Le sport obsède toujours aussi une partie des créateurs britanniques en ce début de Coupe du monde de football. De manière sexuellement ambigüe comme chez Nasir Mazhar et Astrid Andersen qui lançait sa première collaboration pour Topman portée pendant les défilés par... la top Jourdan Dunn.

Caseley-Hayford déconstruit la rayure tennis. Photo PixelFormula.


Plus convaincantes furent les expérimentations de matières de Christopher Raeburn avec ses tressages de tissus militaires recyclés. Par ailleurs, les looks aux discours hybrides entre le stade de foot et la City furent légion chez les nouveaux entrants, de DKNY à Tiger of Sweden.

Du stade à la City il n'y a qu'un pas chez Tiger of Sweden et DKNY. Photo DR.


La tendance "arty" se poursuit sur les podiums londoniens et s'invite chez des maisons de luxe comme Alexander McQueen ou Burberry, dont la collection rendait hommage aux vieux ouvrages anglais sans paraître vintage pour autant, grâce à une palette de couleurs vivifiantes et des pièces désirables. La collection comprenait des sneakers bariolées et beaucoup de denim, ainsi que de nombreuses pièces en laine. Normal, le printemps-été Burberry débutera en boutiques dès novembre (!).

Les plissés de soie d'Agi & Sam. Photo PixelFormula.


Plusieurs créateurs ont souhaité chambouler les codes du menswear classique en détournant par exemple certains clichés de ce dernier, comme les rayures "tennis", croisées en abondance chez Casely-Hayford et E.Tautz, ou encore Tiger of Sweden, la griffe contemporaine suédoise aux coupes slim qui ouvre un second flagship londonien et arrive bientôt en France.

E.Tautz joue avec l'oversized et introduit le denim comme Burberry (DR)


Les volumes ont été exagérés à outrance sur des pantalons et bermudas XXL à taille haute chez E.Tautz, Alexander McQueen et chez le duo Agi & Sam, plus sage qu'à l'accoutumée, qui s'autorise toutefois une insolite citation des plissés d'Issey Miyake sur de gigantesques pantalons androgynes.

Le British Fashion Council a rassemblé un programme de plus de soixante présentations sur trois jours, et publié au démarrage de nouveaux chiffres encourageants, rappelant que le marché de l'homme avait bondi de 18 % au Royaume-Uni entre 2008 et 2013 pour franchir les 16 milliards d'euros en 2013.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com