×
Publicités
Publié le
29 févr. 2012
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Collective Brands en pleine refonte de son modèle

Publié le
29 févr. 2012

Chez Collective Brands, le volet "performance & lifestyle", qui comprend les marques Sperry Top-Sider, Saucony, Keds et Stride Rite, représente moins d’un tiers des ventes du groupe. La marque phare du groupe reste Payless Shoesource qui, au cours du dernier trimestre, clos fin janvier, a réalisé 580 millions des 802 millions de dollars (596 millions d’euros) de ventes nettes de Collective Brands.


Payless revoit son réseau de boutiques aux Etats-Unis. Visuel Payless


En 2011, les ventes du groupe se sont montées à près de 3,5 milliards de dollars US, en progression de plus de 2% par rapport à l’exercice 2010. Mais Collective Brands accuse un très net recul de sa rentabilité et s’enfonce même dans le rouge: sa perte opérationnelle frôle les 27 millions de dollars alors que la société affichait un profit opérationnel de 190 millions un an plus tôt.

Le coupable désigné est le modèle de distribution adopté par le groupe aux Etats-Unis, en particulier via le réseau de boutiques Payless, spécialiste de la chaussure à prix abordable. Collective Brands s’est ainsi engagé dans une lourde refonte de son modèle. Il développe sa pénétration à l’international, signant tout récemment des partenariats pour l’expansion de Payless en Asie, et resserre son réseau domestique. Sur l’exercice 2011, le groupe américain a ouvert 55 magasins et en a fermé 403, dont 345 Payless, tout en relocalisant 36 boutiques.

Fin janvier, il comptait donc 4496 boutiques. Fin 2010, le groupe avait annoncé 475 fermetures supplémentaires de sites sous performants ou trop petits d’ici fin 2013.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com

Tags :
Mode
sport
People