×
Publicités
Publié le
31 oct. 2015
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Columbia Sportswear revoit à la hausse ses prévisions annuelles

Publié le
31 oct. 2015

Columbia Sportswear a réalisé un bon troisième trimestre 2015. Le groupe américain, propriétaire de Columbia, Sorel, PrAna et Mountain Hardwear, a vu ses ventes frôler les 768 millions de dollars. Sur ses trois mois clos le 30 septembre, les ventes ont ainsi progressé de 14 % (18 % à taux de change constant) par rapport à la même période l’an dernier.

Columbia annonce des croissances sur ses marchés directs en Europe - Columbia


Cette hausse est largement portée par la croissance de l’activité du groupe en Amérique du Nord. Ses ventes augmentent de 26 % aux Etats-Unis pour atteindre 513 millions de dollars. Ses ventes au Canada progressent de 14 % (18 % à taux de change constant), à près de 78 millions. En revanche, l’activité se contracte de 11 % (-5 % à taux de change constant) sur les marchés d’Amérique latine et d’Asie-Pacifique, à 109 millions, et de 14 % en Europe, Moyen-Orient, Afrique (-3 % à taux de change constant), à 67 millions.

Le groupe précise toutefois que la marque Columbia effectue un net rebond sur ses marchés européens traités en direct avec une hausse proche des 25 % à taux de change constant.

Columbia reste d’ailleurs très largement le poids lourd du groupe. Avec près de 610 millions de dollars réalisés sur les trois mois, la marque a enregistré une hausse de 10 % de ses ventes. Sorel effectue un bond de 48%, à 86 millions, Mountain hardwear et PrAna rivalisent avec des ventes entre 34 et 35 millions d’euros. La marque d’alpinisme affiche une croissance de 12 % et celle de fitness-yoga de +22 %. Enfin, le reste des activités du groupe pèse plus de deux millions de dollars.

Mais le groupe américain d’outdoor a surtout réussi à augmenter ses marges sur le trimestre. Sa marge opérationnelle passe ainsi de 14,6 % à 17,2 %. Son résultat opérationnel se fixe donc à 132,3 millions de dollars, en hausse de 35 %.

Des éléments qui permettent à la direction d’envisager une belle fin d’année. Celle-ci revoit à la hausse ses prévisions et annonce des ventes à près de 2,3 milliards de dollars, en hausse de 10,5 % (soit de 14,5 % à taux de change constant). Le groupe table aussi sur un résultat opérationnel annuel en hausse de 20 % à 23 %. Il engrangerait ainsi entre 239 et 244 millions de dollars.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com