×
6 873
Fashion Jobs
Publicités
Publié le
29 oct. 2013
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Columbia Sportswear trébuche dans le footwear

Publié le
29 oct. 2013

Pour son exercice 2013, Columbia Sportswear s’attend à enregistrer un repli de 1,5 % de ses ventes par rapport à l’an dernier. La direction du groupe de marques outdoor a précisé ses prévisions annuelles au terme de son troisième trimestre clos fin septembre. Le groupe américain a enregistré sur la période un recul de 4 % du chiffre d’affaires à 379 millions d’euros (523 millions de dollars US). Le résultat opérationnel chute lui de plus de 12 % à 56 millions d’euros.

Dans le détail, le groupe peine en particulier dans ses activités chaussures. Alors que les ventes de vêtements et équipements restent stables à 311 millions d’euros, ses ventes footwear chutent de 18 %, avec des tendances négatives à la fois chez Columbia et Sorel. Cette dernière connaît d’ailleurs un repli de 23 % à 34 millions.

Sorel est à la peine sur ce troisième trimestre par rapport à l'an dernier. Visuels Sorel.


Le poids lourd du groupe, Columbia, affiche, tous produits confondus, un recul de 1 % de ses ventes à 312 millions d’euros. Pour Mountain Hardwear, le chiffre d’affaires se dégrade de 9 % à 29 millions.

Au niveau géographique, l’Europe tire son épingle du jeu. Le groupe précise que l’activité sur le Vieux Continent bénéficie d’un décalage dans les livraisons de produits auprès de ses distributeurs. Ce qui lui permet d’afficher une hausse de 29 % de ses ventes à 56 millions d’euros. Pour autant, Franco Fogliato, nouveau directeur général pour la zone Europe Moyen-Orient Afrique, aura quelques travaux: les ventes sur ces marchés, traités en direct, sont en repli. Mais le groupe table sur un retour à la croissance en Europe dès 2014.

Les résultats européens donnent cependant une touche positive dans un contexte global de décélération. Le groupe affiche un recul de 7 % sur son marché clé des Etats-Unis (234 millions d'euros) malgré une progression de ses ventes "direct to consumer", de 4 % au Canada et de 15 %, malgré des ventes avant change en progrès, sur le Japon et la Corée, sur son immense zone Amérique Latine, Asie, Pacifique.

Sur cette zone, à compter du 1er janvier, la joint-venture du groupe avec Swire en Chine sera opérationnelle. Elle est envisagée comme l’une des futures locomotives de Columbia Sportswear.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com