×
5 828
Fashion Jobs
FORD MODEL MANAGEMENT
Art Department
CDI · PARIS
LE PETIT SOUK
Chef de Produit Senior (H/F)
CDI · LILLE
SPARTOO.COM
Responsable Communication - H/F
CDI · GRENOBLE
CONFIDENTIEL
Pharmaciens H/F
CDI · PARIS
GROUPE PRINTEMPS
Coordinateur Marketing Commercial et Services Réseau H/F
CDI · PARIS
GROUPE PRINTEMPS
Coordinateur Commercial Printemps Haussmann H/F
CDI · PARIS
SPARTOO.COM
Responsable Commercial France jb Martin / Christian Pellet - H/F
CDI · PARIS
CLAUDIE PIERLOT
Responsable Industrialisation et Qualité Façon H/F
CDI · PARIS
SPARTOO.COM
Responsable Des Marques jb Martin / Christian Pellet - H/F
CDI · GRENOBLE
CONFIDENTIEL
Responsable Logistique (H/F)
CDI · PARIS
CCLD RECRUTEMENT
Manager Des Ventes Lyon (69) H/F
CDI · LYON
EDEN PARK
Coordinateur Export (H/F)
CDI · PARIS
GROUPE BEAUMANOIR
Directeur(Trice) Regional(e) (H/F)
CDI · ANGERS
ERIC BOMPARD
Business Analyst H/F - CDI
CDI · PARIS
GALILEO GLOBAL EDUCATION
Chargé(e) Placement Stagiaires - Paris School of Business
CDI · PARIS
UNDIZ
Chef de Marché International Junior H/F
CDI · CLICHY
DCM JENNYFER
Chef de Projet IT (H/F)
CDI · SAINT-OUEN
GROUPE PRINTEMPS
Contrôleur de Gestion Digital / Senior Business Analyst H/F
CDI · PARIS
TEXEUROP
Acheteur(se) / Chargé(e)e de Portefeuilles Clients
CDI · WAMBRECHIES
GROUPE PRINTEMPS
Responsable Recrutement et Mobilité Fonctions Support H/F
CDI · PARIS
GROUPE PRINTEMPS
Directeur Régional Citadium H/F
CDI · PARIS
DIRAMODE PIMKIE
Juriste Droit Des Affaires H/F
CDI · VILLENEUVE-D'ASCQ
Publicités
Par
AFP
Publié le
19 sept. 2007
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Corpus Christi se défend de créer des bijoux blasphématoires

Par
AFP
Publié le
19 sept. 2007

PARIS, 19 sept 2007 (AFP) - La société Corpus Christi s'est défendue mercredi 19 septembre de créer des bijoux blasphématoires, après que la société de vente par correspondance La Redoute a arrêté de vendre un des ses pendentifs représentant un squelette couronné, en réaction à des plaintes de clients.


Le pendentif Corpus Christi retiré de la vente par La Redoute

La Redoute a déclaré lundi 17 septembre avoir arrêté la vente d'un pendentif de la marque Corpus Christi "après que quelques dizaines de clients ont fait part à son centre d'appel de leur émotion quant au nom donné à ce bijou".

"Il n'a pas été dans l'intention du créateur, Thierry Gougenot, d'associer directement le squelette comme étant le Corps du Christ (Corpus Christi en latin)", s'est défendu Corpus Christi dans un communiqué, estimant que les clients de La Redoute ont fait un amalgame entre le bijou et le nom de la marque.

La Redoute a effectué une première commande de 500 pendentifs, une seconde de 1 000 pendentifs, mais refuse d'honorer une troisième commande de 1 000 pièces supplémentaires (35 000 euros), après avoir décidé d'arrêter de les vendre, affirme Corpus Christi.

Contactée par l'AFP, un porte-parole de La Redoute a déclaré que "toutes les commandes seront honorées", précisant n'avoir commandé au total qu'environ 1 500 pièces.

Le pendentif, commercialisé par la Redoute depuis fin juillet, avait été choisi par la comédienne et mannequin Lou Doillon, invitée du catalogue pour la saison automne-hiver 2007-2008.

La Redoute, numéro un français de l'habillement, appartient à Redcats, la société de vente à distance de PPR (Fnac, Conforama, Gucci..).

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.