×
Publicités

Coty : la division luxe relève les résultats de l'exercice 2017/18

Publié le
today 22 août 2018
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Sur son exercice 2017/18 clos le 30 juin dernier, Coty publie un chiffre d’affaires de 9,39 milliards de dollars (8 milliards d’euros) en hausse de 22,8 % à périmètre comparable. Sur la période, le groupe de cosmétique américain (Calvin Klein, Gucci, OPI…) a considérablement réduit ses pertes puisqu'il enregistre une perte de 168,8 millions de dollars contre 422,2 millions de dollars un an plus tôt. Son résultat opérationnel s’élève à présent à 161,2 millions de dollars (139 millions d’euros) contre une perte opérationnelle de 437,8 millions de dollars sur l’exercice précédent.


Coty réduit ses pertes mais reste ralenti par sa division grande consommation - DR


Les ventes de Coty sont principalement emmenées par les bons résultats de la division luxe dont le chiffre d’affaires a cru de 6 % à 3,2 milliards de dollars, lui-même soutenu par le succès du parfum Gucci Bloom, de la marque Calvin Klein ou encore de Philosophy. Au quatrième trimestre, la division s’est particulièrement bien portée en Europe, notamment en France et au Royaume-Uni. Pour booster les résultats de la division, le groupe compte désormais également sur les performances de Burberry, dont il a finalisé l’acquisition de la licence beauté en octobre 2017.

La division professionnelle affiche pour sa part une hausse de 1,7 % à 1,9 milliard de dollars, portée par la croissance de la marque de vernis à ongles OPI mais également de la griffe capillaire Wella, et Ghd. Seule la division grande consommation (Covergirl, Max Factor, Rimmel…) a vu ses ventes s’effriter de 4 % à 4,2 milliards de dollars.

En passe d’achever l’intégration des 40 marques acquises auprès de Procter & Gamble, le groupe indique avoir souffert du déclin du marché de la grande consommation beauté en Europe et aux Etats-Unis, deux marchés qui représentent 70 % des ventes de la division. « Nous ne sommes pas satisfaits de nos résultats, et nous continuerons à travailler sur de meilleures performances pour 2019, notamment en ciblant la croissance dans les pays émergents, le e-commerce et Younique ( la griffe américaine, spécialisée dans la vente directe de produits de maquillage et de soins pour la peau achetée par Coty en janvier 2017 et qui pèse aujourd’hui 10% du chiffre d’affaires de la division, ndlr) », souligne le groupe.
 
Coty a également annoncé un nouveau plan de réductions des coûts de 250 millions de dollars. Le groupe américain a par ailleurs profité de la publication de ses résultats pour annoncer le départ à la mi-septembre de Patrice de Talhouët, son directeur financier. L'intérim sera assuré par Ayesha Zafar, actuel senior vice-président du groupe.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com