×
Publié le
4 nov. 2015
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Coty présente sa nouvelle organisation

Publié le
4 nov. 2015

Alors qu’il devrait absorber 43 marques de cosmétiques de Procter & Gamble au second semestre 2016, le parfumeur américain Coty présente la structure organisationnelle qui sera mise en place à l’issue de la fusion*.


Visuel Coty - Coty


C’est autour de quatre départements que s’articulera la nouvelle organisation de Coty dont le poids aura alors doublé : « Coty Luxury », axé sur les parfums et le soin, « Coty Consumer Beauty », pour le maquillage, les produits capillaires et les soins du corps et « Coty Professional Beauty », pour les salons cheveux et ongles. Parallèlement, Coty lancera un nouveau département baptisé « Growth and Digital » qui travaillera avec chacun des trois départements afin d’améliorer leurs capacités en matière d’innovation, de vente et de marketing traditionnel et numérique.

« Le nouveau Coty rassemblera une équipe de direction chevronnée et diversifiée, capable de gérer les transactions mondiales et complexes des consommateurs, et de promouvoir l’innovation, la créativité et la croissance, qui constituent chacune une condition préalable à la réussite future », souligne Bart Becht, PDG par intérim de Coty, qui restera à la tête du groupe.

Edgar Huber prendra la présidence de Coty Luxury et sera basé à Paris. Ancien PDG de la griffe américaine de prêt-à-porter Lands’End, Edgar Huber a officié 15 ans au sein de la division luxe du groupe L’Oréal.

Actuellement vice-présidente exécutive responsable du département Global Color Cosmetics de Procter & Gamble où elle dirige Covergirl et Max Factor, Esi Eggleston Bracey prendra pour sa part la tête du département Consumer Beauty et officiera depuis New York.

Enfin, Sylvie Moreau, actuelle présidente de Wella (Procter & Gamble), sera nommée présidente de Coty Professional Beauty est restera basée à Genève.

Camillo Pane deviendra pour sa part chef du département Growth and Digital et sera responsable du développement de Coty en matière d’innovation, de marketing et de vente dans tous les départements. Il dirigera également les activités de médias numériques et e-commerce de Coty depuis Londres. Il officiait précédemment chez Reckitt Benckiser.

Coty envisage par ailleurs de déplacer les bureaux de sa direction exécutive à Londres pour se rapprocher des marchés stratégiques. Cependant, la société restera basée aux Etats-Unis, dans le Delaware, et cotée à la Bourse de New York.

*La fusion dépend des autorisations réglementaires, des consultations du comité d’entreprise et d’autres conditions habituelles.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com