×
Publié le
29 mars 2012
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Courrèges place Lionel Giraud à la tête de son "atelier design"

Publié le
29 mars 2012

Le projet de relance de Courrèges mûrit petit à petit. Les propriétaires depuis janvier 2011, Jacques Bungert et Frédéric Torloting, anciens dirigeants de l'agence de publicité Young & Rubicam, ont désormais reconstitué un studio créatif. Plus qu'un studio, "l'atelier design André Courrèges" se veut une plateforme réunissant une dizaine de créatifs (stylistes, designers, graphistes) également ouverte aux collaborations extérieures. Celle-ci a depuis ce mois-ci un directeur de la création en la personne de Lionel Giraud, ancien vice-président et directeur artistique du joaillier Chaumet.


Capture d'écran du nouveau site internet de Courrèges.

Dix ans chez Chaumet et avant cela dix ans au marketing de Cartier font de Lionel Giraud un profil atypique pour Courrèges. La volonté des propriétaires est en effet de reconstruire un Courrèges "iconoclaste", transversal et au-delà de la mode. "Ce choix n'est pas neutre" ont déclaré les propriétaires, "nous ne cherchions pas un directeur artistique mais un vrai manager capable de fédérer les énergies et les compétences", ont-ils ajouté.

Les premiers projets de Courrèges depuis sa reprise vont très bientôt voir le jour. Le retour des parfums historiques Empreinte et Eau de Courrèges aura lieu en mai, suivis par le lancement d'une nouvelle fragrance "Blanc", le tout avec le licencié Lorience. En juin, c'est à la petite robe pliable que s'attaquera à nouveau la maison. Un site e-commerce propose lui déjà quelques pièces iconiques de l'atelier.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com