×
Publié le
13 oct. 2011
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Crockett & Jones s’offre de nouveaux écrins

Publié le
13 oct. 2011

A Londres, c’est un déménagement de quelques dizaines de mètres qu’a opéré Crockett & Jones. Le chausseur britannique, qui possède trois boutiques dans la capitale anglaise, est passé du 69 au 92 Jermyn Street, à proximité de Picadilly Circus. Au passage, la marque, qui revendique une origine en 1879 mais dont la première enseigne a été inaugurée en 1996, gagne quelques mètres carrés. La nouvelle boutique propose 100 mètres carrés de vente. « A l’intérieur, l’association de différents matériaux, à savoir le chêne clair du parquet, l’érable des meubles et le cuir des canapés, crée une belle harmonie en mêlant subtilement le traditionnel et le moderne », précise la maison qui possède sa propre unité de production .

Crockett&Jones
La boutique londonienne de Crockett & Jones. Photo Crocket & Jones

En France, où la première boutique a ouvert ses portes en 1998 sous l’impulsion de Thierry Duhesme, la marque revoit aussi son univers. Alors qu’elle devrait ouvrir une nouvelle boutique française en 2012, les 100 mètres carrés de la Madeleine, au 14 rue Chauveau Lagarde exactement, ont été retravaillés pour présenter les collections Main Line et Hand Grade Line. « La boutique a été rénovée avec le souci de conserver son charme intérieur. L’ambiance reste très cosy tout en préservant l’âme du marchand de timbres qui occupait cet emplacement par le passé », glisse Angélique Cassin, directrice des opérations de Crockett & Jones en France.
Sur l’Hexagone, la marque compte deux boutiques et un corner au Bon Marché à Paris ainsi qu’une trentaine de revendeurs.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com