×
5 002
Fashion Jobs
Publicités
Publié le
5 févr. 2013
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Cuirassier, une nouvelle marque de maroquinerie 100% française

Publié le
5 févr. 2013

Tout fraîchement diplômés de leur école de commerce, Thibault Wattecamps et Emmanuel d’Harcourt, viennent de lancer leur première marque de maroquinerie. "L’origine de la marque tire son nom et son inspiration des accessoires dont étaient dotés les cuirassiers du XVIIème siècle, explique Thibault Wattecamps, et rend hommage à un savoir-faire presque oublié, ainsi qu’aux matières nobles". Passionnés de mode, les deux créateurs choisissent il y a quelques mois plusieurs tanneries du Sud-Ouest pour sélectionner leurs cuirs, - des cuirs de jeunes taurillons, plus souples et de belle qualité - puis décident de fabriquer de façon artisanale leurs premiers produits tout près de Toulouse.


Le résultat, une collection d’une trentaine de références, déclinant sacs de voyage aux lignes masculines, classiques et chics (480-575 euros), cartables (375-455 euros), porte-monnaie, portefeuilles, porte-papiers et ceintures (75-90 euros), avec comme ligne directrice: la couleur, bleu saphir, rouge baccarat, cognac, vert émeraude, café… "Nous voulions une collection d’articles de maroquinerie qu’on ne retrouve pas ailleurs, explique Thibault Wattecamps, dédiée exclusivement aux hommes et toujours colorée pour ceux qui cherchent des produits à prix abordables, et sans aller dans les grandes maisons connues".

D’abord distribué à l’Hôtel Le Crillon, à Paris, puis dans la boutique British House à Versailles, ainsi que chez Marina Life, boutique de déco et d’art de vivre rue Saint-Dominique, Cuirassier est également disponible via la boutique online www.cuirassier.fr, et dans le showroom de la marque au 34, rue Saint-Dominique. La suite, c’est "une stratégie de développement ciblant les points de vente haut de gamme, expliquent les créateurs, et l’association de la marque à tous les événements liés à l’hippisme ainsi qu’à l’automobile ancienne, des univers où notre marque peut être aujourd’hui légitime". On retrouve donc logiquement Cuirassier au Salon de la voiture ancienne, Rétromobile, qui débute ce 6 février.

Par Alexis Chenu

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com