×
5 474
Fashion Jobs
Publicités

CWF lance deux nouveaux concepts de magasin

Publié le
today 3 juin 2014
Temps de lecture
access_time 3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Après avoir connu il y a trois ans un tassement de son activité et une réorganisation, Children Worldwide Fashion (CWF), renoue selon son président, Freddy Mallet, avec la rentabilité.

En 2013, l’entreprise a réalisé un chiffre d’affaires de 160 millions d’euros et table désormais sur 180 à 200 millions d’euros d’ici à 2017. Et les projets fourmillent au sein du groupe. D’abord avec Kids Around, son nouveau concept multimarque, destiné à remplacer la quinzaine de magasins Atelier de Courcelles. "Les détaillants souffrent et sont à la recherche de nouvelles formules", explique Freddy Mallet qui, arrivé en 2011 comme consultant, occupe depuis un an la présidence du groupe.

Image de la façade du concept Kids Around


Kids Around, le successeur d’Atelier de Courcelles
Ainsi, tout comme Atelier de Courcelles, Kids Around accueillera les sept griffes sous licence du groupe (Burberry, Little Marc Jacobs…) ainsi que ses deux marques propres Billieblush et Billybandit.

Cependant, Kids Around proposera un écrin résolument plus dans l’air du temps. Les magasins d’une centaine de mètres carrés avec leur façade en bois prendront l’apparence de maisons. Le premier magasin Atelier de Courcelles à passer sous ce concept sera celui de l’avenue Victor Hugo à Paris. Un changement qui s’opérera à la fin du mois d’août.

Et les ambitions sont grandes pour Kids Around. Entre 50 à 60 ouvertures sont prévues en Europe (qui génère 80 % du chiffre d’affaires du CWF) d’ici trois ans et une quarantaine au Moyen-Orient. "Nous avons de grandes ambitions car nous avons depuis quelques saisons une centrale capable de piloter tous les stocks", indique Freddy Mallet. Et, pour éprouver son nouveau concept, CWF va implanter chez une douzaine de détaillants en région des soft-shops que le groupe, qui veut désormais se développer en affiliation et en franchise, gérera entièrement.

Un écrin pour ses marques propres
CWF va également lancer un concept magasin entièrement dédié à ses marques propres, Billieblush, destinée aux petites filles de 0 à 12 ans et lancée au printemps 2013, et Billybandit pour les garçons de 2 à 12 ans qui sera lancée au printemps 2015 et s’étoffera pour l’hiver de layette.

Ces magasins d’une surface d’environ 40 mètres carrés, dont le nom n’est pas encore trouvé, se feront ludiques à l’image des collections truffées de petits détails amusants. Des bars à tutus, à t-shirts ou à sweat-shirts et même des îlots centraux pour customiser de petits accessoires orneront ces magasins.

Ce nouveau concept va permettre à CWF d’investir un nouvel environnement retail avec des marques moyen/haut de gamme (39 euros un sweat garçon, à partir de 15 euros un t-shirt). Et le succès pourrait bien être au rendez-vous. Depuis son lancement il y a un an, Billieblush a séduit 720 clients en France et à l’international. CWF compte en 2017 réaliser 20 % de son chiffre d’affaires avec ses marques propres.

Pour élaborer ces deux concepts retail, CWF a fait notamment appel à une consultante, Véronique Rodriguez, passée auparavant par le groupe Zannier et Celio.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com