×
Publicités
Publié le
17 mai 2016
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Dagobear fait entrer Sandrine Lilienfeld et Christophe Chenut à son comité stratégique

Publié le
17 mai 2016

La jeune griffe Dagobear est à un tournant de son histoire. Lancée en 2011 par Adrien Lemare et Alexis Hulle, la marque de sous-vêtements et caleçons de bain masculins cherche de nouveaux investisseurs pour soutenir sa croissance. Après une première petite levée de fonds auprès de proches de la marque, les fondateurs cherchent désormais à lever 350 000 euros pour assurer la pérennité de Dagobear.


La boutique de la rue de Turenne - Dagobear.


Pour l'appuyer dans cette quête d'investisseurs, la jeune marque s'est entourée d'experts du secteur pour former un comité stratégique. Après Gilles Le Guennec, cofondateur de l'accélérateur de start-up Orevon, Dagobear a convaincu Sandrine Lilienfeld, ex-dirigeante de Naf Naf et de Gérard Darel, ainsi que Christophe Chenut, ex-dirigeant de Lacoste, Princesse Tam Tam-Comptoir des Cotonniers.

Ayant eux-mêmes pris une petite participation symbolique, ils appuieront Dagobear en vue de cette levée de fonds. Celle-ci devient nécessaire pour soutenir le développement des gammes de la marque, vers l'accessoire notamment, ainsi que la progression du chiffre d'affaires. Après avoir réalisé un chiffre d'affaires de 200 000 euros l'année précédente, la griffe table sur 320 000 à 340 000 euros sur cet exercice et a donc besoin de financer les prochaines productions.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com