×
Par
AFP
Publié le
7 mai 2014
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Daniela Riccardi entre au conseil d'administration de Kering

Par
AFP
Publié le
7 mai 2014

Paris, 6 mai 2014 (AFP) - L'Italienne Daniela Riccardi, directrice générale de Baccarat, a été nommée mardi au conseil d'administration du groupe Kering lors de l'assemblée générale des actionnaires du groupe qui se tenait à Paris, a constaté une journaliste de l'AFP. Sa nomination pour une durée de quatre ans a été approuvée à la quasi unanimité des votes exprimés.

Daniela Riccardi. Photo DR.

Daniela Riccardi, 54 ans, a travaillé pendant 25 ans pour le groupe Procter & Gamble, où elle a terminé son parcours comme présidente pour la Chine. Plus récemment, elle a été directrice générale de Diesel, avant de prendre en mains Baccarat, spécialiste du cristal, en juin 2013.

"Son expertise dans le domaine de la gestion de marques à l'international, et dans les secteurs du luxe et du lifestyle, constituera un apport précieux et renforcera encore la qualité de nos travaux sur des sujets aussi stratégiques pour Kering que la distribution internationale et les marchés émergents", a estimé le PDG de Kering, François-Henri Pinault.

L'assemblée générale des actionnaires a par ailleurs renouvelé pour quatre ans les mandats d'administratrices de Laurence Boone et Yseulys Costes.

Le Conseil d'administration de Kering compte désormais 11 membres dont quatre femmes. Cinq membres sont indépendants, dont Daniela Riccardi. Daniela Riccardi est diplômée en sciences politiques et études internationales de l'Université de Rome - La Sapienza (Italie). Elle parle couramment français, anglais, espagnol et italien.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.