×
Publicités
Auteur :
Publié le
1 mars 2013
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Deckers, bénéfice en baisse mais prévisions rassurantes

Auteur :
Publié le
1 mars 2013

Les analystes américains semblent soulager par les résultats de Deckers. Le groupe d'outre-Atlantique (Ugg, Teva Sanuk…) a certes vu en 2012 son bénéfice net chuter mais a présenté des prévisions 2013 au-dessus des attentes. Ainsi, il table sur une hausse des ventes cette année de l’ordre des 7% alors que les analystes tablaient au mieux sur 4,5%. Pour Ugg, sa marque phare, il table sur une progression de 4%.

Campagne Ugg.

"Nous avons apporté des modifications aux collections UGG pour élargir la clientèle, réduire notre dépendance aux fluctuations des prix des peaux de mouton et pour mieux faire le lien entre la saison estivale et celle des fêtes", commente Angel Martinez, président de Deckers.

En 2012, l’année a été compliquée en raison d’une météo douce en 2011 qui a incité les acheteurs en 2012 à la prudence. S'est ajoutée également l’augmentation des prix des matières premières. Au final, les ventes nettes ont augmenté de 2,7% à 1,4 milliard de dollars (environ 1 milliard d'euros) dont 441 millions réalisés à l’international et 130 millions via le e-commerce.

Celles de UGG ont régressé de 1,5% à 1,18 milliard. Avec les dernières ouvertures et la performance du e-commerce, le quatrième trimestre, en enregistrant une hausse de 2,9%, a permis de freiner la baisse. Ce fameux trimestre pèse la moitié de l’activité annuelle. Sanuk, racheté le 1er juillet 2011, a logiquement vu ses ventes au sein du groupe bondir à 94 millions contre 26 millions sur le second semestre 2011. Enfin Teva a accusé un recul de 7,5%.

Côté rentabilité, les chiffres sont clairement en baisse. Le bénéfice net a chuté de 35% à 129 millions.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com