×
Publicités
Publié le
23 oct. 2014
Temps de lecture
4 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Decoded Fashion Milan a récompensé les start-up misant sur les services aux clients

Publié le
23 oct. 2014

Pour sa deuxième édition, Decoded Fashion Milan, forum international promu par e-Pitti.com et Stylus, qui s'est tenu mercredi 22 octobre dans la capitale lombarde, a réédité le concours “The Fashion Pitch” récompensant la meilleure start-up internationale capable d’offrir des solutions inédites à l’industrie de la mode.

Tandis que les débats dédiés à la mode et aux nouvelles technologies s’enchainaient devant un parterre nourri, les huit start-up sélectionnées dans le cadre du concours présentaient leur projet devant un jury présidé par Stefano Rosso, fils de Renzo Rosso et CEO de OTB, et multipliaient les contacts avec les nombreux investisseurs présents.

Jamila Jamani (à gauche), la créatrice de Modist, le projet vainqueur de Decoded Fashion Milan, avec son associée


Trois projets ont retenu l’attention du jury. Deux d’entre eux proposent des solutions inédites pour rendre le shopping plus attractif, reflétant bien la tendance actuelle visant à personnaliser et enrichir l'expérience de l’achat.

Le premier prix a été décerné à Modist, une start-up canadienne créée par Jamila Jamani. Il s’agit d’une application pensée pour les boutiques de mode, qui permet de présenter le même produit dans des contextes différents à travers des articles, photos et vidéos collectés sur le Web.

Sur une tablette mise à disposition au sein du magasin, le client peut ainsi voir le pantalon ou le pull qui l’intéresse porté lors du défilé où il a été présenté, le tout complété par une interview du styliste qui l’a créé. Il découvre également comment le pantalon en question a été porté par telle ou telle VIP grâce à des images véhiculées sur les réseaux sociaux ou encore comment il a été assorti à d’autres vêtements par d’autres usagers.

"Nous mettons ensemble toutes les images concernant le produit, qui ont été publiées ici et là séparément. L’acheteur voit ainsi la pièce qu’il désire portée dans différents contextes et de différentes manières, l’idée étant de rendre plus attractive l’expérience et de stimuler l’achat", explique Jamila Jamani, dont le projet est actuellement testé par l’enseigne multimarque new-yorkaise Fivestory.

Cette jeune canadienne de 31 ans baigne dans le commerce depuis son enfance. "Ma famille est active dans le commerce depuis quatre générations ! Elle est spécialisée dans l’alimentation. Je voulais quant à moi ouvrir une boutique de mode. Je me suis demandé alors comment faire pour proposer quelque chose de différent. C’est ainsi que j’ai créé Modist", explique-t-elle à FashionMag.com.

Andrea Lelli illustre devant le jury l'application qu'il a mise au point, Sartorias, offrant un service de personal shopper


Le deuxième prix a été conféré à Sartorias, une plateforme créée par l’italien Andrea Lelli, conçue pour personnaliser les services offerts par les marques sur leur e-commerce. "Notre plateforme permet aux maisons de mode d’ajouter un service de personal shopper à ses clients en ligne afin de les aider dans leur choix en leur proposant des looks correspondants à leur style et à leurs besoins", décrit l’entrepreneur quarantenaire, à la tête d’une agence de design numérique.

"Nous étions une classique agence Web, qui crée aujourd’hui des projets numériques. Nous avons ainsi lancé il y a quelques années Kseating, un logiciel qui permet d’aider les griffes à organiser au mieux les seatings sur les défilés. Avec Sartorias, notre plateforme permet aux clients d’insérer toutes sortes de critères pour cerner aux mieux ses exigences. A partir de là, les stylists sélectionnés par les griffes composent le look. En fait, cette application serait très utile aussi aux monomarques afin de présenter de manière plus efficace leur propre collection", résume Andrea Lelli.

Fiona Disegni, au centre, portant une robe louée sur son site Rentez-Vous, récompensée par le jury de Decoded Fashion Milan


Le troisième prix a été remporté par Rentez-vous, un site original de location de vêtements, dont le slogan proclame clairement "Vivez la mode, ne la possédez-pas", la philosophie étant de permettre aux utilisateurs de changer de vêtements sans se ruiner, tout en rentabilisant leur armoire.

"C’est le airbnb de la mode ! Un site permettant aux filles de se louer leurs vêtements entre elles à prix mini et pour trois semaines, avec un esprit un peu communautaire", explique Fiona Disegni (26 ans), française installée à Londres, fondatrice de Rentez-vous. Le site, actuellement actif sur Paris, a un aspect convivial, en effet, puisqu’il sélectionne des points relais (cafés, boutiques), où les gens se rencontrent pour présenter leur vêtements.

"Rentez-vous s’adresse aussi aux designers émergents qui peuvent présenter ainsi leurs créations, le public pouvant acheter les pièces après les avoir empruntées", conclut Fiona Disegni.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com