×
Publicités
Publié le
27 nov. 2013
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Delphine-Charlotte Parmentier fête ses 20 ans

Publié le
27 nov. 2013

Pour fêter ses vingt ans, Delphine-Charlotte Parmentier a reçu plusieurs stars de la mode à New York dans le cadre d’un dîner présidé par Julia Restoin-Roitfeld, et d’une rétrospective sur ses vingt ans de carrière.

Photo David X Prutting/BFAnyc.com)


La créatrice sort du studio Berçot en 1989 et débute en travaillant pour les maisons de couture et de prêt-à-porter avant de lancer sa propre marque en parallèle. Dans les années 80, la jeune Parisienne reprend l’affaire de ses grands-parents, qui fournissaient des boutons qu’ils produisaient dans le Marais. Ses clients d’alors s’appellent Gérard Darel, Dorotennis et George Rech. Delphine-Charlotte Parmentier transforme ensuite l’activité initiale de ses grands-parents pour y injecter son grain de folie. "Mon premier gros coup, se souvient-elle: des boutons triangulaires surréalistes commandés par Thierry Mugler". Par la suite, des maisons Balenciaga, Swarovski, Kenzo, Paul & Joe, Lacroix, Léonard et Chloé ont fait appel à ses services. "Pour les marques, je suis fournisseur, explique-t-elle, tandis que pour mon travail personnel, le rapport est tout autre". Il est plus laborieux de citer les marques pour lesquelles elle n’a pas travaillé qu'inversement.

Qu’est-ce qui a changé en vingt ans de métier ? "Le marché a énormément changé", observe-t-elle, citant les boutiques parisiennes qui avaient selon elle de vraies propositions personnelles, comme la boutique-phare des Halles, Absinthe, de Marthe Desmoulins. "Aujourd’hui, même dans la sélection proposée en boutiques, on assiste à une très forte uniformisation des goûts".



Point d’orgue du vingtième anniversaire de sa maison, qu’elle fête depuis cet été entre New York, Osaka et Londres, Delphine-Charlotte Parmentier a composé une capsule exclusive pour Swarovski, baptisée Métis, riche de dix pièces exclusives destinées au réseau de boutiques Cadenzza, nouvelle enseigne de haute fantaisie et très mode du groupe autrichien. Les pièces sont aussi disponibles dans la boutique parisienne de DCP et via son e-shop. Avec pour matière centrale une très sensuelle cotte de maille en cristaux argentés développée pour l’occasion en trois coloris.

La marque Delphine-Charlotte Parmentier compte aujourd’hui 45 employés entre les trois ateliers parisiens de la créatrice, tous situés dans le Marais. On trouve ses créations dans le monde entier, et sa ligne est notamment distribuée au Japon via le distributeur HP France.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com