×
Publié le
20 août 2011
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Delvaux: arrivée de Li&Fung et départ de Véronique Branquinho

Publié le
20 août 2011

L'été de tous les changements chez Delvaux. Le maroquinier de luxe basé à Bruxelles a annoncé la prochaine entrée à son capital du groupe Li&Fung, via une de ses filiales Fung Brands Limited. Il devrait s'agir d'une prise de participation majoritaire dont les modalités devraient être connues d'ici septembre et la fin des négociations.

Véronique Branquinho, Li&Fung, Delvaux
Visuel Delvaux Héritage.


Obligée de se restructurer il y a deux ans, la maison belge fondée en 1829 cherchait depuis plusieurs mois un partenaire financier qui ait l'expertise du secteur afin d'accélérer son développement international. Tout en ayant réussi à renouer avec les bénéfices lors du dernier exercice (clos à 17 millions d'euros de chiffre d'affaires), Delvaux a déjà posé les jalons de sa nouvelle stratégie export. La griffe a en effet désormais des points de vente à New York, Séoul, Londres, Milan, ou encore Hong Kong, patrie de Li&Fung.

Le géant du sourcing, également propriétaire de Cerruti et de Robert Clergerie entre autres, devra d'abord choisir un nouveau directeur artistique. En effet, dans le même temps, Véronique Branquinho et la maison Delvaux annonce la séparation de leur chemin, d'un commun accord. La cinquième et dernière saison orchestrée par la créatrice belge sera commercialisée pour le printemps-été 2012.

Delvaux collabore par ailleurs avec un autre compatriote, Bruno Pieters, en charge de la ligne "1829 by Bruno Pieters". La maison communiquera sur tous ces aspects une fois son rachat bouclé.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com