×
6 268
Fashion Jobs
Publicités
Publié le
3 juil. 2014
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Delvaux s’offre une adresse royale à Paris

Publié le
3 juil. 2014

Le maroquiner Delvaux arrive aux jardins du Palais Royal. Logé au 151 galerie de Valois, l’emplacement représente pour la marque de luxe une adresse de rêve, discrète et rare, conforme aux ambitions du management de la maison de luxe. L’ouverture est prévue avant la fin de l’année, mais les travaux n’ont pas encore débuté. 

Delvaux a choisi la Galerie de Valois pour s'implanter à Paris


Le premier flagship français du seul spécialiste du cuir belge y remplacera l'enseigne Guillaumot, un commerce d’affiches et d'ouvrages anciens sur Paris prisé par les amateurs d’histoire.

Depuis l’arrivée des Américains Marc Jacobs et Rick Owens dans les somptueuses galeries du Palais Royal en 2006, plusieurs commerces historiques ont été cédés à des marques de mode. Tantôt via de grands groupes internationaux comme Kering (avec Stella McCartney) ou le Danois IC Companys (avec By Malene Birger), soit via des structures indépendantes comme les Suédois Acne Studios ou la créatrice de bijoux monégasque Miss Bibi.

Avec l’arrivée de Delvaux, c’est une filiale d'un des plus puissants groupes textiles chinois, Li & Fung, qui s’offre pignon sur rue sur ce site classé monument historique. Il s’agira, du reste, de la seule boutique de mode à n’offrir que des sacs à mains et des articles de cuir dans ce périmètre, si l’on exclut le gantier familial Maison Fabre, dont la boutique est située juste en face.

Née en 1826, Delvaux possède un héritage plus ancien que la plupart de ses futurs voisins parisiens. Son savoir-faire fait l’objet d’un véritable secret industriel, et ses archives comptent "plus de 3000 modèles", comme l’expliquait il y a quelques mois Christina Zeller, directrice de l’image de la maison, dans un entretien à FashionMag.

Installation Delvaux aux vitrines des Galeries Lafayette Haussmann en 2013



Cette ancienne directrice des accessoires chez Givenchy ravive le produit Delvaux depuis plus de deux ans et ne tarit pas d’éloges quant aux nouveaux investisseurs de Delvaux, qui frôlait la dérive avant son rachat.

Avec pour pilote Jean-Marc Loubier (ex-LVMH), le groupe First Heritage Brands (également propriétaire de Sonia Rykiel et Robert Clergerie, NDLR) met à la fois l’accent sur l’international (première boutique japonaise inaugurée à Tokyo au printemps), et sur la préservation du savoir-faire de Delvaux (agrandissement des ateliers de l’Arsenal à Bruxelles).

La maison possède au total trois ateliers, un à Bruxelles, un autre à Bourg-Argental en France, et le dernier à Hô Chi Minh Ville (Vietnam) qui traite la préparation pour certains sacs et la petite maroquinerie. Les sacs les plus luxe de Delvaux peuvent être vendus jusqu'à 9000 euros.

"La famille Fung nous a donné des ailes magiques pour nous envoler vers les plus beaux cieux", décrivait Christina Zeller dans le même entretien. La magie Fung semble donc opérer.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com