×
Publicités
Publié le
17 sept. 2014
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Dickies met en avant sa collection 1922

Publié le
17 sept. 2014

Historiquement, Dickies a équipé des générations de travailleurs du bâtiment et d'ouvriers sur tous types de chantier. Dans le milieu des années 90, la marque a été adoptée par les jeunes Américains et intégrée dans le style streetwear.

Pièces de la collection 1922. Visuels Dickies.


Aujourd'hui, la marque joue sur les deux tableaux. Mais, avec une histoire débutée en 1922, Dickies possède l'antériorité pour chercher quelques produits dans son héritage.

Avec sa collection 1922, elle propose une ligne originale avec la réédition des premiers modèles de la marque. Des vestes, parkas, jeans ou chemises entièrement réalisés aux Etats-Unis. Cette édition limitée revendique par exemple l'utilisation d'un sergé Cramerton.

Cette collection qui, la saison dernière, était passée par Merci, voit sa saison automne-hiver 2014-15 mise en avant jusqu'au 30 septembre à l'Espace Kiliwatch, rue Etienne Marcel.

La ligne est présente dans une trentaine de magasins en Europe dont six en France : Espace Kiliwatch donc, Merci et Ken Claude à Paris mais aussi Custom legend, American Store et West Coast dans le sud de la France.

Les vestes sont proposées entre 139 et 215 euros, les pantalons entre 129 et 159 euros (le tout en sergé ou jean selvedge) et les chemises en chambray sont au prix de 149 euros.

Dickies propose généralement des vestes entre 39 et 65 euros, des pantalons sous la barre des 60 euros et des chemises à 39 euros.

La marque revendique une trentaine de points de vente en Ile-de-France, pour environ 200 sur l'ensemble de la France.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com