×
5 870
Fashion Jobs
GROUPE PRINTEMPS
Gestionnaire Des Stocks H/F
CDI · LYON
GROUPE BEAUMANOIR
Acheteur (H/F)
CDI · PARIS
RALPH LAUREN
Chargé de Développement RH (H/F)
CDI · PARIS
LANCEL SOGEDI
Responsable Approvisionnement Produits Finis et Packaging - H/F
CDI · PARIS
CHANEL
Chef de Projet Développement Outils Visual Merchandising Mode
CDI · PARIS
SEPHORA
Manager Des Ventes (F/H) - Montpellier Polygone
CDI · MONTPELLIER
LA HALLE
Merchandise Planner - PAP Homme (H/F)
CDI · PARIS
ABSOLUT CASHMERE
Chargé de Gestion Commerciale Wholesale (H/F)
CDI · PARIS
PVH CORP.
Stock et Visual Merchandiser Manager (M/F/X) - Tommy Hilfiger - Mcarthurglen Giverny - CDI 35h
CDI · GIVERNY
PVH CORP.
Stock et Visual Merchandiser Manager (M/F/X) - Calvin Klein - Mcarthurglen Giverny - CDI 35h
CDI · GIVERNY
SIMONE PERELE
Responsable Marketing et Communication
CDI · CLICHY
CCLD RECRUTEMENT
Directeur Régional H/F
CDI · PARIS
SEPHORA
Manager Des Ventes (F/H) - Brest - CDI
CDI · BREST
CHILDREN WORLDWIDE FASHION C.W.F
Acheteur / Développeur Matières Annexes F/H
CDI · LES HERBIERS
COURIR
Chargé.e de Stock Studio - Paris - CDI -Temps Partiel - 25h - F/H
CDI · PARIS
COURIR
Chargé.e de Stock Studio - Paris - CDI -Temps Partiel - 20h - F/H
CDI · PARIS
TOD'S
Retail Back Office Coordinateur (H/F)_ Tod's Faubourg
CDI · PARIS
ROUJE
Chef de Produit Accessoires H/F
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Gestionnaire Commercial et Logistique (H/F)
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
SINTEL RECRUTEMENT
Chargé de Cotation Logistique (H/F)
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
SINTEL RECRUTEMENT
Responsable Administration Des Ventes (H/F)
CDI · PARIS
RETAIL CONSEIL
Recruitment Officer, Luxury Retail
CDI · PARIS
Publicités
Auteur :
Publié le
1 juil. 2015
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Didier Parakian rachetée par la famille Thomas

Auteur :
Publié le
1 juil. 2015

Didier Parakian change d’actionnaire de référence. La famille Thomas, connue dans la maroquinerie via la société Auguste Thomas, et déjà au capital depuis 2006, vient de devenir actionnaire majoritaire de la griffe marseillaise.

Didier Parakian automne-hiver 15/16.

Didier Parakian, l’homme, et sa soeur, Majorie, ont vendu l’essentiel de leurs parts. En réalité, le premier, occupé en politique, garde une participation minoritaire dans la maison qu’il a créée il y a 25 ans. Giovanni Fontana Giusti, déjà au capital de la société de mode Pascal Piveteau, est devenu le deuxième actionnaire de la maison et le nouveau directeur général.

La griffe ouvre décidément une nouvelle ère, entamée en quelque sorte avec l’arrivée il y a un an au style de Sergio Ciucci. Mais cette fois, les changements vont s’accélérer pour la PME.

D’une part, les fonctions de direction générale et de commercial sont rapatriées à Paris. A Marseille, la quinzaine de salariés s’occupera du back office au sens large, avec pour responsable du site Alexandre Müller, nouveau responsable administratif et financier, et qui a notamment travaillé pour Morgan.

A Paris aussi, de nouvelles têtes seront présentes. Outre l’arrivée aux commandes de Yann Thomas comme président et de Giovanni Fontana Giusti comme directeur général, arrivent Florent Tamisier comme responsable commercial, et Gilles Quichaud en charge de zones stratégiques comme l’Europe du Nord et l’Amérique du Nord.

Pour piloter la structure, un comité stratégique a été constitué avec Yann Thomas, Giovanni Fontana, Gilles Quichaud et... Pascal Piveteau. De son côté Fabrice Raoul, directeur commercial de la maison et artisan du succès dans les marchés du grand export, quittera l’entreprise à la fin de l’année.

La nouvelle équipe veut développer les deux griffes Didier Parakian et Piveteau en somme, estimant que des synergies sont possibles, notamment en termes de réseau de distribution et pourquoi pas de sourcing. Mais, à terme, surtout, l’offre va être élargie. « Les deux marques ont au final une clientèle à l’esprit fort. Ce sont deux marques avec du caractère et une identité forte. L’une sur le luxe accessible et l’autre sur le luxe », commente Giavanni Fontana Giusti.

Pour Didier Parakian, il mise en cinq ans sur un chiffre d’affaires compris entre 30 et 50 millions d’euros, contre 20 millions actuellement. Une croissance imputable à l’élargissement de l’offre avec des souliers, de la maroquinerie et des accessoires prévus pour le printemps 2017 et ensuite sous licences certainement les lunettes et le parfum.

Chez Pascal Piveteau, environ 3 millions d’euros sont espérés en 2016 et une trentaine en cinq ans. 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com