×
Publicités

Diesel célèbre la diversité avec un mannequin en fauteuil roulant

Publié le
today 31 janv. 2014
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

En quelques jours, Jillian Mercado s’est transformée en star, intensément cliquée sur son blog Manfactured1987 et interviewée par la presse internationale, grâce à la nouvelle campagne publicitaire printemps-été 2014 de Diesel.

Baptisée "We are connected" et shootée par Inez van Lamsweerde et Vinoodh Matadin, la campagne sortira en mars, mais elle fait déjà le buzz sur le Web.

Jillian Mercado est la protagoniste de la nouvelle campagne de Diesel


Artistes, jeunes et autres rebelles tatoués… Parmi les protagonistes débusqués de par le monde par le directeur créatif de Diesel Nicola Formichetti, qui a conçu cette campagne pour valoriser les diversités, c’est Jillian Mercado qui attire d’emblée l’attention. Toute menue, la blogueuse de mode new-yorkaise de 26 ans pose sur un fauteuil roulant, la chevelure blond platine et le rouge à lèvres vermeil, aux côtés de l’artiste visuel James Astronaut.

Jillian est atteinte de dystrophie musculaire depuis l’âge de 12 ans. Passionnée de mode, elle ne s’est jamais arrêtée devant les difficultés. Elle a étudié auprès du Fashion Institute of Technology et travaille comme journaliste freelance pour le magazine "We The Urban". On la voit souvent au premier rang dans les défilés à New York.

"Personnellement, je n’ai jamais vu quelqu’un sur un fauteuil roulant faire quoi que ce soit dans la mode. Vraiment rien de rien. Quand j’ai débarqué dans ce monde, je l’ai fait, en quelque sorte, en pensant que j’aurais bien aimé être la première à le faire. J’ai été surprise qu’il n’y ait personne comme moi. Et je me suis dit: Pourquoi pas ? Qu’est-ce que tu attends ?", raconte l’insolite mannequin.

Une autre image de la campagne de Diesel "We are connected"


"Je sens que la société est effrayée et que, d’une certaine manière, elle ne souhaite pas que cela arrive, du coup de nombreuses personnes handicapées ont peur des critiques. J’aimerais que les campagnes de publicité dans la mode osent davantage", poursuit-elle.

En montrant le handicap de Jillian, Nicola Formichetti a levé un tabou et mis en lumière de nouvelles valeurs. En préférant une image authentique aux traditionnels canons de la beauté, il a fait également un bon coup de communication.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

Tags :
Mode
denim
Médias