×
Publicités
Publié le
20 janv. 2015
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Dirk Bikkembergs ouvre son capital à l’Italien Sinv

Publié le
20 janv. 2015

« Notre objectif est de créer une grande société autour de Dirk Bikkembergs, afin qu’elle puisse grandir à l’international. Il y a beaucoup d’intérêt autour de la marque, de la part notamment de divers groupes asiatiques. Mais pour l’instant, nous ne sommes pas à vendre. Nous voulons d’abord atteindre une certaine taille », explique à FashionMag.com Maurizio Pizzuti, président de l’entreprise italienne Zeis Excelsa ayant repris la griffe en 2011, en marge du défilé qui s’est tenu ce mardi matin à Milan.

Un look Dirk Bikkembergs pour l'hiver prochain


Première étape dans la construction de ce futur groupe, l’entrée récente d’un nouvel actionnaire. Il s’agit du groupe de mode vénitien Sinv, qui produit en licence depuis peu la ligne de prêt-à-porter de Dirk Bikkembergs, tandis que Zeis Excelsa, spécialisé dans la chaussure, continue de piloter les accessoires.

La marque rachetée par Maurizio Pizzuti était jusque-là détenue par la société Levitas, contrôlée à 70 % par Zeis Excelsa et à 30 % par le couturier belge Dirk Bikkembergs, qui a fondé la griffe en 1989.

Zeis Excelsa est désormais descendue à 60 %. Sinv a pris une part minoritaire d’un peu plus de 16 % et a une option d’achat pour reprendre la part restante du couturier, qui devrait prochainement sortir de la société.

Dirk Bikkembergs a réalisé en 2014 un chiffre d’affaires de 80 millions d’euros (près de 120 millions d'euros pour l’ensemble du groupe Zeis Excelsa, qui détient aussi d’autres marques). En deux ans, la griffe de sport couture a ouvert 80 boutiques dans 40 pays et réalise 85 % de ses ventes à l’étranger, principalement en Russie, Allemagne, France, Chine et Moyen-Orient.

« Nous souhaitons unir nos forces avec un partenaire comme Sinv, qui peut nous apporter son savoir-faire sur l’habillement et ses contacts sur le marché américain, où nous aimerions bien débarquer la saison prochaine. Les Etats-Unis représentent le 4ème débouché pour nos ventes e-commerce, alors que nous n’avons encore aucun client multimarque sur ce marché », indique Maurizio Pizzuti.

Sinv détient en effet depuis mars la griffe de prêt-à-porter féminin Piazza Sempione, principalement distribuée aux Etats-Unis. Fondé en 1975 par Ambrogio Dalla Rovere à Schio près de Vicence, ce groupe contrôle aussi la marque d’habillement masculin et d’accessoires Roda. Par ailleurs, il produit et distribue des lignes en licence (Love Moschino) et détient 30 % de Moschino.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com