×
Publicités
Publié le
16 oct. 2011
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

DKNY Jeans se réorganise

Publié le
16 oct. 2011

Donna Karan International (groupe LVMH) rapatriera en interne le 3 janvier prochain, soit un an avant le terme initialement prévu, les licences US, canadienne et mexicaine de DKNY Jeans et DKNY Active. Une décision prise en accord avec le groupe Liz Claiborne Inc, détenteur des deux licences depuis 1997, qui pour réduire sa dette cède certaines de ses marques (voir newsletter du 12 octobre 2011).

DKNY
Visuel site DKNY Jeans

Un rapatriement prématuré qui permet à Donna Karan International (DKI) de revoir l’entière organisation de sa division jeans considérée comme le relais de croissance du groupe. "Les hommes et les femmes portant tous des jeans. Nous voyons donc le denim comme fondamental pour notre stratégie et notre vision. Il nous offre la possibilité de créer des connexions avec un large panel de consommateurs à travers un vaste réseau de distribution et de grands magasins", explique Mark Weber, PDG de LVMH aux États-Unis et du groupe Donna Karan International.

Et pour structurer cette division, DKI vient de nommer Christa Michalaros, présidente de DKNY Jeans. Un poste que l’actuelle présidente de Perry Ellis International Womenswear - qui a débuté sa carrière chez Liz Claiborne et a également été à la tête de Tommy Hilfiger Womenswear - prendra dès le 7 novembre prochain.

C’est à compter de la saison printemps-été 2012 que les licences DKNY Jeans et DKNY Active seront gérées par le groupe Donna Karan International à l’image des lignes Donna Karan New York, et DKNY. Le groupe continue par ailleurs de développer sous licences des produits de beauté, de la lingerie, des montres, une ligne pour enfants ou encore des lunettes.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com