×
Publicités
Publié le
31 août 2017
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Dolce & Gabbana s'installe dans la Principauté de Monaco

Publié le
31 août 2017

Après Milan, Tokyo, Saint-Barthélemy et Venise, c’est au tour de Monte-Carlo d’accueillir Dolce & Gabbana. Non loin de Cannes, où elle dispose déjà d’un point de vente, la maison de luxe italienne implante son tout premier magasin dans la Principauté de Monaco, qui devrait bientôt être suivi par une boutique dédiée à l’enfant.


Un aperçu de la nouvelle boutique - Dolce & Gabbana


Il s’agit d’un grand flagship de 800 mètres carrés situé en plein cœur de la ville, à deux pas du casino, se déployant sur trois niveaux et doté de deux entrées.

La première, accessible depuis l'avenue de la Madone, donne sur le niveau inférieur du magasin, dédié à l’univers féminin avec les lignes de prêt-à-porter, d’accessoires et de bijoux. La deuxième entrée, boulevard des Moulins, amène le visiteur directement au niveau supérieur consacré aux accessoires, sacs et chaussures, tandis que l’étage intermédiaire, que l’on rejoint par un escalier doré, est centré sur le monde masculin.

Le projet est signé par l’architecte Eric Carlson du cabinet parisien Carbondale. Il se caractérise par un aménagement flamboyant, qui joue sur les reflets entre les miroirs, les marbres brillants aux parois et aux plafonds et le métal doré des étagères. Des fauteuils néo-baroques en velours rose et un guéridon vénitien en noyer du XIXème siècle apportent une touche rococo à l’ensemble, en clin d’œil au style sicilien cher aux deux stylistes Domenico Dolce et Stefano Gabbana.


Le nouveau magasin de Monte-Carlo joue sur les effets de brillance. - Dolce & Gabbana


Ce magasin s’inscrit dans le projet de boutiques" personnalisées" lancé par la marque il y a tout juste un an avec l’inauguration de la boutique milanaise de via Montenapoleone, mettant fin au diktat du concept de magasin identique pour tout le réseau de vente. La nouvelle philosophie prône, au contraire, la diversité, proposant dans chaque métropole une boutique unique conçue spécifiquement pour le lieu où elle s’implante.

« L'idée, c’est d’accompagner les clients dans un "grand tour", un parcours idéal, un voyage imaginaire, où l'esthétique et les valeurs de la marque dialoguent avec les caractéristiques uniques, l'excellence et la culture de chaque ville », explique la maison.

Ainsi, comme le soulignent les deux créateurs dans un communiqué, « pour la boutique de Monte-Carlo, nous nous sommes attachés à l’élégance, au luxe et au charme de la ville. Nous aimons l’idée qu’en entrant dans la boutique, le client se sente immergé dans l’atmosphère glamour de la Côte d’Azur, un lieu magique, une destination de vacances célèbre dans le monde entier ».


L'espace consacré à l'univers masculin - Dolce & Gabbana


Pour mettre en place ce projet, Dolce & Gabbana a fait appel, au-delà d’Eric Carlson, à différents architectes, dont Steven Harris (Steven Harris Architects), Julien Rousseau (Fresh architectures), Gwenael Nicolas (Curiosity), Jacob Van Rijs et Fokke Moerel (MVRDV), Marco Donati, Barbara Ghidoni et Michele Pasini (Storage  Associati).

La prochaine ouverture est programmée à Londres, sur Old Bond Street, à la mi-novembre. Suivront Rome, New-York et Pékin.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com