×
6 351
Fashion Jobs
Publicités
Publié le
15 janv. 2017
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Dolce & Gabbana s’offre un show planétaire grâce aux Millennials

Publié le
15 janv. 2017

Dolce & Gabbana invente le premier show 2.0, en amenant sur son podium les nouvelles stars des réseaux sociaux. Samedi, à l’occasion de son défilé pour l’automne-hiver 2017-16, la griffe de luxe italienne a transformé en effet en mannequins 49 Millennials du monde entier suivis par des millions de fans sur Instagram et autres réseaux sociaux, offrant ainsi un écho planétaire à son show… et un coup de jeune à son image.

Le chanteur Austin Mahone - Dolce & Gabbana


Ils étaient assis au premier rang des défilés les dernières saisons. Ils sont désormais sur le podium ! Pour la plupart, des illustres inconnus du grand public, mais qui drainent sur la Toile des millions de « followers », tels que les 24,5 millions de fans sur Weibo de l’acteur chinois Chen Xuedong (25 ans), alias Chen Cheney, les 17,4 millions sur Instagram du vidéaste américain Cameron Dallas (21 ans), ou encore les 6,7 millions de l’influenceur mexicain Juan Pablo Zurita (20 ans) et les 2,7 millions du mannequin Lucky Blue Smith.

Ces Millennials hyper-connectés, devenus un véritable enjeu pour les marques de luxe, représentent les « nouveaux princes » pour Domenico Dolce et Stefano Gabbana.

En plus de les convoquer sur leur podium, les deux stylistes fondateurs de la marque n’ont pas hésité à leur concocter une garde-robe ado street-glamour à leur mesure avec, en clin d’œil à leur âge tendre, des accessoires enfantins comme cette couronne dorée enfilée sur un galurin ou ces blousons et sacs à dos peluche, prenant l’allure de gentils guépards ou nounours posés sur leur dos.

Gogo Boi, l'influenceur fashion le plus connu en Chine - Dolce & Gabbana


C’est le jeune chanteur américain Austin Mahone (20 ans et 9,9 millions de followers), en élégant costume trois pièces moiré de crooner, qui a ouvert le show, dans un décor de château de fable, en entonnant son tube « Lady », suivi par ses copains stars du Net, venant lui donner l’accolade sur le podium.

Ces derniers ont effectué leur tour de piste dans une ambiance bon enfant, désinvoltes dans leur smoking ou costume-pyjama en soie, alternant jeans déchirés ou richement brodés, décontractés aussi bien dans un manteau classique qu’en endossant un blouson ou une veste princière.
 
Pour empêcher toute confusion, les noms et photos de ces célébrités virtuelles étaient diffusés à chacun de leur passage sur de grands écrans, quelques mannequins anonymes se faufilant entre l’un et l’autre. Si bien que les vêtements, au final, semblaient passer au second plan…

Sofia Richie, fille de Lionel Richie - Dolce & Gabbana


Dans cette famille élargie aux cinq continents ne manquaient guère que les filles, 14 jeunes femmes revêtues pour la plupart de combinaisons noires sexy.

Peu importe si ces mannequins improvisées tremblaient un brin sur leurs talons aiguille, du moment qu’elles affichaient elles aussi une multitude de fans sur la Toile, telles Sofia Richie (18 ans et fille du chanteur Lionel Richie) ou les sœurs Sistine, Sophia et Scarlet Stallone…

Au terme du show-spectacle animé tout du long par Austin Mahone, tout ce petit monde s'est rassemblé sur les majestueux escaliers en carton-pâte pour la photo finale avec les stylistes Domenico Dolce et Stefano Gabbana. L’occasion de se faire un dernier selfie à poster immédiatement...

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com