×
Publicités
Publié le
9 janv. 2013
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

E-commerce: les pure-players tentés d'avoir pignon sur rue

Publié le
9 janv. 2013

Alors qu’un consensus se forme chez les professionnels autour de la disparition du e-commerce au profit du commerce cross-canal, les exemples d’e-commerçants s’essayant au commerce physique se multiplient.


Vidéo de promotion des "guideshops" Bonobos

Après avoir lancé une adresse new-yorkaise, Ebay a ainsi déployé en un an deux pop-up stores européens, à Londres puis à Berlin en décembre. Une expérimentation à laquelle se frotte également le site spécialiste du fait main, Etsy, avec une boutique en plein Manhattan, à New-York.

Non loin, à Soho, c’est le portail de vente du groupe Gap, Piperlime, qui prend pignon sur rue. Et ce ne sont pas les seuls. Le site de vente d’habillement masculin Bonobos entend quant à lui décliner son concept de showroom, lui aussi déployé à New York. Un chemin que pourrait rapidement prendre l’e-détaillant de lunettes Warby Parker, et le portail dédié aux designers Everlane.

Mais les exemples ne se limitent pas aux Etats-Unis. En Europe, on peut ainsi relever le cas de l’Allemand Zalando, qui a ouvert en 2012 un magasin outlet à Berlin. En janvier dernier, le Français Bazarchic s’installait quant à lui à l’Usine de Velizy. Et, sur un autre marché, Pixmania comptera bientôt 21 magasins en Europe, dont 10 en France.

L'eBay Kaufraum de Berlin


Il n’y a encore pas si longtemps, nombre de grands professionnels de l’habillement juraient que jamais les consommateurs n’achèteraient de vêtements sur Internet. Dix ans plus tard, 10,8% des dépenses d’habillement des Français se font en ligne, selon l’Institut Français de la Mode. Et tandis que les marques classiques se tournent vers l’e-commerce, au travers de sites et d’installations dédiées en magasin, les e-commerçants sont donc plus que jamais tentés de faire le chemin inverse, ajoutant à leur actif des armes du commerce classique.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com