×
5 968
Fashion Jobs
Publicités
Publié le
15 déc. 2014
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

E-commerce : les ventes de luxe doubleront d’ici 2020

Publié le
15 déc. 2014

Les ventes en ligne de produits de luxe devraient plus que doubler dans les cinq ans. Une hausse de 113,7 % qui porterait les ventes en ligne de luxe à près de 50 milliards d’euros par an en 2020. Et près du tiers de ces ventes reviendraient aux pureplayers.


C’est ce qu’indique une étude de Verdict Retail, qui souligne les investissements grandissants menés par les géants du luxe quant à leur activité en ligne. Néanmoins, si la hausse annoncée se veut impressionnante, il n’en reste pas moins que l’e-commerce ne dépassera pas les 11 % de parts de marché dans le secteur du luxe.

« Une grande partie des dépenses de luxe est menée alors que les consommateurs sont à l'étranger, notamment en Europe ou sur des marchés détaxés tels Hong Kong, ce qui fait des magasins physiques le canal préféré et le plus pratique » rappelle Verdict. « En outre, les consommateurs continuent de profiter d'expériences in-store ambitieuses ».
 
Mais les marques et leurs boutiques ne seront pas les seuls acteurs à pousser cette hausse. Les pure-players y joueront en effet un rôle grandissant : ils devraient voir leurs ventes augmenter de 178 % d’ici à 2020, pour atteindre les 15 milliards d’euros.

« Davantage de consommateurs seront tentés d'acheter des articles de grande valeur à des pure-players, en raison de la variété de marques, et de la possibilité de commander depuis le confort d’une maison ou en déplacement » selon Verdict. « Et, actuellement, leurs sites sont généralement meilleurs que ceux des marques ».

Avec 13,6 % de parts de marché sur les ventes online de luxe, Net-a-Porter devrait ainsi porter cette croissance annoncée aux côtés de portails comme MyTheresa, Yoox ou Avenue 32. Ou encore les sites français FarFetch, Shopbop et MyWardRobe.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com