eBay dépasse les estimations des analystes pour le trimestre

Grâce à la réduction de ses coûts, eBay Inc. dépasse les estimations des analystes pour le troisième trimestre, quand son rival Amazon.com Inc. a quant à lui affiché un chiffre d’affaires en deçà des attentes et prévoit des ventes de Noël décevantes.


Le revenu net augmente de 6 %, à 2,65 milliards de dollars (2,34 milliards d’euros), conformément aux prévisions des analystes - Reuters

Les actions d’eBay ont augmenté de 6 % après la clôture de la Bourse. L’entreprise américaine prévoit des profits largement supérieurs aux prévisions des analystes pour le quatrième trimestre. Ses actions ont pour l’instant perdu 27 % en 2018.

La société de San Jose (Californie) a enchaîné les lancements de produits et mis les bouchées doubles sur le marketing de marque et sur l’optimisation de l’interface de son site pour contrebalancer la concurrence qui fait rage dans le secteur du e-commerce. L’entreprise a aussi supprimé des postes pour réduire ses coûts. « La politique de réduction des dépenses a porté ses fruits et a eu pour résultat une augmentation significative du bénéfice par action », souligne l’analyste de D.A. Davidson & Co Thomas Forte.

Les nouveautés proposées par eBay, comme les groupes d’annonces qui permettent de voir tous les articles identiques regroupés, les recommandations personnalisées et le processus de paiement simplifié, ont aussi aidé à séduire plus d’acheteurs. La société a déclaré compter 177 millions d’acheteurs actifs au troisième trimestre, contre 175 millions au deuxième trimestre.

eBay prévoit un bénéfice ajusté de 67 à 69 centimes par action au quatrième trimestre et un chiffre d’affaires de 2,85 à 2,89 milliards de dollars (2,52 à 2,55 milliards d’euros). En moyenne, les analystes avaient tablé sur un profit de 67 centimes par action et un revenu de 2,90 milliards de dollars (2,56 milliards d’euros), selon les données de Refinitiv.

Le chiffre d’affaires de StubHub, la marketplace d’eBay dédiée à la vente de billets d’événements, gagne 6 %, à 286 millions de dollars (252,71 millions d’euros), faisant taire les voix qui redoutaient une croissance ralentie du secteur et démontrant qu’une stratégie d’expansion sur le marché de la billetterie internationale et non traditionnelle peut se révéler bénéfique.

« StubHub n’a connu qu’une petite hausse de volume au 3e trimestre, principalement grâce au succès des billets de concerts et partiellement ralentie par les performances en berne des tickets de football américain », explique le PDG, Devin Wenig, lors d’une conférence post-résultats.

Cependant, le volume total d’affaires d’eBay (GMV), soit la valeur des marchandises vendues sur ses sites pendant une période donnée, a crû de 4,8 %, à 22,72 milliards de dollars (20,08 milliards d’euros), au troisième trimestre, en deçà toutefois des attentes de Refinitiv, qui espérait 23,40 milliards de dollars (20,68 milliards d’euros).

Les bénéfices de la société ont augmenté pour atteindre 721 millions de dollars (637 millions d’euros) ou 73 centimes (64,5 centimes d’euros) par action au troisième trimestre clôturé le 30 septembre. À la même période l’an dernier, ils n’étaient que de 520 millions de dollars (459,47 millions d’euros) ou 48 centimes (42 centimes) par action.

Hors événements exceptionnels, la société gagne 56 centimes (50 centimes d’euros) par action contre 54 centimes (48 centimes d’euros) attendus.

Le revenu net augmente de 6 %, à 2,65 milliards de dollars (2,34 milliards d’euros), conformément aux prédictions des analystes.

Traduit par Clémentine Martin

© Thomson Reuters 2019 All rights reserved.

Mode - DiversBusiness
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER