×
5 481
Fashion Jobs
GROUPE IKKS
Responsable Transport et Douanes - CDI
CDI · SÈVREMOINE
GROUPE IKKS
Responsable Gestion Des Achats - CDI
CDI · SÈVREMOINE
GROUPE IKKS
Responsable Achats Prêt-À-Porter Enfant - CDI
CDI · SÈVREMOINE
GROUPE IKKS
Responsable Production - Travail à Façon (H/F) - CDI
CDI · SÈVREMOINE
PRINTEMPS
Responsable Acquisition et Fidélité Client H/F
CDI · PARIS
PRINTEMPS
Manager Des Ventes Lyon H/F
CDI · LYON
PRINTEMPS
Manager Des Ventes Marseille la Valentine H/F
CDI · MARSEILLE
PRINTEMPS
Chef de Projet Amoa/ CRM Omnicanal H/F
CDI · PARIS
PRINTEMPS.COM
Business Manager Marketplace H/F
CDI · PARIS
CCLD RECRUTEMENT
Responsable Méthodes et Outils Magasins H/F
CDI · BRESSOLS
GROUPE ETAM
Product Owner Plm & Master Data H/F
CDI · CLICHY
LE COQ SPORTIF
Chef de Secteur Sud - Lifestyle
CDI · LYON
LE COQ SPORTIF
E-Commerc Manager
CDI · PARIS
GROUPE L'OCCITANE
CDI - Chef de Produit Marketing Opérationnel Sell-Out France H/F - l'Occitane en Provence
CDI · PARIS
CITY ONE
Assistant du Président H/F
CDI · PARIS
CITY ONE
Office Manager (H/F) Roissy CDI Tcomplet 39h50
CDI · ROISSY-EN-FRANCE
GROUPE BEAUMANOIR
Chef de Produits Textile (H/F)
CDI · SAINT-MALO
K-HUNTING
Assistante du Président/Ceo
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Juriste Droit Des Affaires et Propriété Intellectuelle H/F
CDI · PARIS
FRANCK PROVOST
Chef de Projet Acquisition / Traffic Manager H/F
CDI · PARIS
VEJA
Image Digitale Manager
CDI · PARIS
LES DEMOISELLES DE LAVAL
Responsable d'Atelier de Couture Luxe
CDI · LAVAL
Par
Les echos
Publié le
22 janv. 2009
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

eBay affiche sa prudence pour 2009

Par
Les echos
Publié le
22 janv. 2009

Le groupe américain de commerce sur Internet eBay a vu son bénéfice chuter fortement au quatrième trimestre 2008, sous l'effet d'un complet retournement de son activité, particulièrement sensible pour ce qui est de son métier d'origine dans les enchères en ligne.


Le logo d'eBay - Photo : AFP

eBay a dégagé sur les trois mois achevé fin décembre un bénéfice net de 367 millions de dollars, en retrait de 31%, selon un communiqué publié mercredi. Le résultat par action s'est établi à 0,41 dollar, ce qui est un peu meilleur que les 0,39 dollars redoutés par les analystes.

Mais le chiffre d'affaires du groupe, qui progressait encore de 12 % au troisième trimestre, a plongé de 7 % au quatrième, à 2 milliards de dollars. Dans son communiqué, le groupe a expliqué cette évolution par "le renforcement du dollar et les conditions macro-économiques dans le monde". Le recul a même atteint 16 % pour l'activité traditionnelle de vente sur Internet, dont le chiffre d'affaires est revenu à 1,27 milliard de dollars et qui a enregistré une érosion du nombre de visiteurs uniques sur ses sites.

C'est la bonne tenue des diversifications PayPal (paiement sur Internet) et Skype (téléphonie sur Internet) qui a permis au groupe californien de limiter les dégâts. Le premier a réalisé des ventes de 623 millions (+ 11 %) et le second des ventes de 145 millions (+ 26 %), a précisé l'entreprise.


Prudence pour 2009


Sur l'ensemble de l'année écoulée, le groupe eBay a dégagé un bénéfice de 1,78 milliard de dollars, contre 348 millions en 2007, mais les résultats du groupe avaient à l'époque été faussés par une dépréciation exceptionnelle d'écarts d'acquisitions, pour 1,39 milliard de dollars. Le résultat par action de l'année (1,71 dollar), calculé hors exceptionnels, est là encore un peu supérieur aux attentes du marché (1,69 dollar).

Pour l'année en cours, le directeur général John Donahoe a indiqué vouloir gérer le groupe "avec prudence" au vu de la conjoncture difficile. Pour le premier trimestre, eBay table au mieux sur une stagnation de ses ventes, puisqu'il table sur un chiffre d'affaires compris entre 1,8 et 2,05 milliards de dollars. Son bénéfice par action est attendu en net retrait, entre 0,32 et 0,34 dollar par action, soit beaucoup moins que les 0,40 dollar attendus jusqu'à présent par les analystes financiers.

La sanction était immédiate : le titre eBay plongeait de 6,63 %, à 12,40 dollars, vers 22H30 GMT dans les échanges électroniques suivant la fermeture de la séance officielle de Wall Street.

(source AFP)

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Les Echos