×
Publié le
21 déc. 2011
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Ebay: "Le social commerce jouera bientôt un grand rôle"

Publié le
21 déc. 2011

eBay
Miriam Lahage
Depuis deux ans, eBay met l’accent sur son offre mode qui, en France, représente 34 millions d’articles vendus par an: plus que le high-tech et l’équipement de la maison. Une stratégie accompagnée par une évolution de l’offre technologique du portail, toujours en quête de nouveaux outils. De passage à Paris, Miriam Lahage, directrice générale d’eBay Fashion, revient pour FashionMag.com sur les nouveautés à venir, la place d’eBay face au e-business des marques, et l’importance future du social commerce.

FashionMag - Ebay a récemment dévoilé de nouveaux outils de création de boutiques, d’identification via Paypal, et de paiement via mobiles. L’évolution technologique a donc un rôle-clé dans votre stratégie ?
Miriam Lahage - Très tôt, eBay s’est intéressé au mobile. C’est une nouvelle étape qui renforce le pouvoir du consommateur, et nous poursuivons nos innovations dans ce domaine. Nous avons par exemple lancé une application de réalité augmentée permettant d’essayer des lunettes. Et bien la prochaine version vous permettra de rechercher des produits en fonction d’une couleur ou d’un motif que vous aurez photographié. Notre prochaine étape est la commercialisation d’applications utilisant la télévision. Vous regarderez un programme et eBay vous proposera les produits que vous voyez. C’est l’une des choses que nous développons à l’heure actuelle, et qui sera proposée aux États-Unis puis dans les autres pays. Un autre projet est de proposer d’acheter localement.

FM - C’est ce qui est à l’origine des ventes de coupons eBay initiées aux Etats-Unis ?
ML - En fait, nous aidons simplement les détaillants à exposer leurs produits sur eBay, et donc à augmenter leur trafic en magasin. Nous essayons toujours de comprendre la stratégie des vendeurs pour trouver comment eBay pourrait les aider. Nous avons ainsi fait des partenariats avec quelques détaillants en proposant des coupons de réduction à utiliser sur place. Cela participe de notre volonté de gommer la frontière entre online et offline.

FM - C’est donc dans cette optique qu’un magasin éphémère a vu le jour à Londres au début du mois de décembre?
ML - Ce pop-up store concrétise parfaitement cette volonté. Ici, les gens n’avaient pas de sacs à transporter, pas de queue à faire… Ils n’avaient qu’à suivre les tags des produits pour les acheter via leur mobile. Nous allons probablement refaire des opérations de ce type. Mais nous n’avons pas vocation à devenir détaillant. Notre rôle est de mettre en contact les acheteurs avec les vendeurs, qu'il s'agisse de particuliers, de petites entreprises ou de marques.

FM - Un nombre croissant de marques ont cependant leur propre e-boutique. Cela a-t-il un impact sur eBay ?
ML - Les marques qui se lancent dans l’e-commerce doivent développer leur plateforme, leurs relations clients, leur système de livraison… Il leur faut donc vendre très rapidement pour rentabiliser l’investissement. C’est là qu’eBay leur permet de développer leurs ventes en parallèle. D’ailleurs, beaucoup de marques nous signalent que lorsqu’un produit est mis en avant sur eBay, elles constatent une augmentation des visites sur leur propre site. Ce n’est donc pas un système de concurrence: eBay est juste une boutique en plus.

FM - Quel est selon vous le nouvel horizon de l’e-commerce ?
ML - Vers 2007, les regards étaient tournés vers le commerce mobile. A présent, nous voyons arriver le commerce social. En 2015, vous en verrez de nombreux exemples chez les marques. L’e-commerce a vraiment démarré avec les premiers smartphones, quand les utilisateurs ont commencé à être connectés en permanence à leurs mails, réseaux sociaux et autres. Cette connexion permanente est une opportunité pour les e-commerçants. Et fort de notre expérience concernant les attentes des clients, nous pensons mener la charge en termes d’innovation. Nous sommes actuellement en période de test dans ce domaine. Attendez-vous à des surprises.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com