×
5 761
Fashion Jobs
PRINTEMPS
Responsable Acquisition et Fidélité Client H/F
CDI · PARIS
GROUPE CHANTELLE LINGERIE
Chef de Produit Développement Collection H/F
CDI · CACHAN
DEVRED 1902
Responsable Trafic et Acquisition CDI Amiens F/H
CDI · AMIENS
LA HALLE
Controleur de Gestion Achats (H/F)
CDI · PARIS
LA HALLE
Merchandise Planner - PAP Homme (H/F)
CDI · PARIS
LONGCHAMP
Responsable Des Opérations H/F
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Responsable Relation Client H/F
CDI · MARSEILLE
GALERIES LAFAYETTE
Responsable Ressources Humaines H/F
CDI · PARIS
CONFIDENTIEL
Chef de Projet Architecture (H/F)
CDI · PARIS
PVH CORP.
Stock et Visual Merchandiser Manager (M/F/X) - Tommy Hilfiger - Mcarthurglen Giverny - CDI 35h
CDI · GIVERNY
PVH CORP.
Stock et Visual Merchandiser Manager (M/F/X) - Calvin Klein - Mcarthurglen Giverny - CDI 35h
CDI · GIVERNY
GALERIES LAFAYETTE
Manager Vente H/F
CDI · LYON
GIAMBATTISTA VALLI
Responsable Bureau d'Etude Production
CDI · PARIS
LECTRA
Business Development Manager - Plateformes Digitales Secteur Mode H/F
CDI · CESTAS
TARA JARMON
Responsable Controle de Gestion (H/F) - CDI
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Acheteur Approvisionneur Matières Premières - PAP h & f Premium (H/F)
CDI · PARIS
PRINCESSE TAM TAM
Chef de Projet CRM H/F
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Directeur d'Atelier Haute Couture Flou (H/F)
CDI · PARIS
KIABI
Responsable Innovation (H/F) - CDI
CDI · HEM
KIABI
Account Manager Marketplace (H/F) - CDI
CDI · HEM
KIABI
Directeur Artistique 360° - Identité Graphique de Marque (H/F)
CDI · HEM
MOA
Chef de Produit
CDI · ANTONY
Publicités
Publié le
13 mars 2014
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Edwin Holdings repris par le conglomérat Itochu

Publié le
13 mars 2014

Itochu vient d'annoncer l'acquisition (à 100 %) du spécialiste japonais du denim Edwin Holdings, en grande difficulté financière.

Edwin passe dans le giron d'Itochu. Visuel Edwin Japon.


En 2012, Edwin Holdings, maison-mère du géant du denim japonais Edwin, faisait face à un scandale financier. Le groupe était soupçonné d’avoir dissimulé des pertes de plus de 20 milliards de yens (140 millions d’euros), fruit de placements hasardeux, suite à la crise financière de 2008.

A l’époque, le conglomérat Itochu, géant nippon présent dans de multiples secteurs d’activité dont la distribution textile et client d’Edwin, avait épaulé le groupe pour lui permettre de traverser cette période.

Un fait important pour l’industrie du jean au Japon. Le groupe est un des acteurs majeurs du denim japonais. Outre sa marque éponyme, il possède la marque Something et est le partenaire licencié local de Lee et Wrangler ainsi que de la marque aux accents militaires Alpha Industries. Aujourd’hui, le groupe possède 13 usines et compte 29 sociétés au Japon et cinq à l’international.

Pourtant, ses difficultés économiques refont surface. Les analystes s’attendent à des pertes autour de 50 milliards de yens (350 millions d’euros) pour son exercice qui sera clos fin mai. L’accord avec Itochu, qui a négocié avec les banques l’effacement d’une partie des dettes, doit permettre au groupe de repartir de l’avant.

"En profitant au maximum de l'expérience et des réseaux mondiaux d’Itochu dans tous les domaines de l'industrie du textile, de l'habillement et des matériaux de marques, nous allons élargir la gamme de produits à des éléments autres que des jeans, explique l’acquéreur dans un communiqué. Dans le même temps, en plus de renforcer les relations avec nos clients existants, nous allons aborder de manière proactive le développement de nouveaux marchés, notamment à l’international".

La société Work in Progress, qui développe et distribue les lignes Edwin en Europe n’a pour l’instant pas souhaité commenter l'acquisition du groupe de denim par Itochu.

En revanche, selon la presse japonaise, il est clair que Shuji Tsunemi, le président d’Edwin Holdings, sera remplacé par un homme d’Itochu.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com