×
Publié le
26 juin 2012
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Elie Saab et Jean-Paul Gaultier grands gagnants des Fifi Awards

Publié le
26 juin 2012

Le parfum éponyme du créateur libanais et Kokorico, la plus récente fragrance du styliste français ont remporté, hier soir, lors d'une cérémonie à la salle Wagram, respectivement, les grands prix féminin et masculin décernés par la Fragrance Foundation France. Cette année, pour célébrer les vingt ans de cette manifestation, quelques réaménagements ont été introduits, notamment l'élargissement des prix à la grande distribution, qui entre donc pour la première fois dans ce panthéon du parfum normalement réservé au sélectif et aux marques de créateur distribuées sous enseigne propre.



«Même si cela ne crée pas forcément l'unanimité, il était important d'introduire les fragrances vendues dans les grandes surfaces. C'est une façon de reconnaître à ce circuit son effort pour monter en gamme et pour montrer que la créativité peut être présente même dans les univers qui, par définition, sont moins glamour» explique Sabine Chabbert, directrice déléguée de la Fragrance Foundation.

Elie Saab et Kokorico ont non seulement remporté le prix du meilleur parfum, mais également celui du meilleur flacon et de la meilleure campagne publicitaire. Ils ont littéralement conquis le jury formé de 800 professionnels qui représentent l’intégralité de la filière parfum. Dans la catégorie Meilleur Parfum sous enseigne propre les gagnants sont Pivoine Flore de L'Occitane (féminin) et Comme une évidence Green d'Yves Rocher (masculin). Dans la nouvelle section Grande Distribution les premiers awards ont récompensé Clin d’œil passionnée eau fraîche de Bourjois (féminin) et Axe Provocation (masculin).

Un jury plus restreint composé de 18 journalistes et bloggeurs a, de son côté, primé Orange Sanguine d'Atelier Cologne dans la catégorie des parfums distribués dans moins de 100 points de vente.



La démonstration de l'impact que ces récompenses peuvent avoir sur le marché vient aussi du nombre record de personnes qui, via internet, ont voté pour les 15 fragrances sorties en 2011 que la Fragrance Foundation a mis en compétition. 20 549 passionnés ont décerné les Prix du Public à Amor Amor Forbidden Kiss di Cacharel (féminin) et à Hugo Just Different d'Hugo Boss (masculin).
«Ces prix représentent une grande responsabilité – explique Philippe Ughetto, président de l'association – car ils mettent en valeur le meilleur de la créativité de toute la filière du parfum, un des secteurs les plus dynamiques de l'économie française et l'un des ceux qui s'exportent les mieux ».

Dior et Gaultier ont été les marques les plus primées (4 prix), suivies par Chanel (3). Le nez Alberto Morillas est celui qui détient le plus beau palmarès (5 prix) en création olfactive, au même niveau que l'artiste Serge Manseau dans la section consacrée aux flacons.

Et pour le futur ? « L'avenir du parfum est dans les nouveaux marchés, par exemple dans les pays de l'Est, qui n'ont pas encore accès aux parfums occidentaux. Notre travail se concentre aujourd'hui à aider des pays à intégrer l’usage du parfum, en tenant compte de leurs habitudes de consommation, des matières premières qui font partie de leur patrimoine et de leur histoire, et sensibiliser les jeunes générations à cette expression artistique» affirme le président.

Silvia Manzoni

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com