×
Publicités
Publié le
6 avr. 2017
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Emilio Pucci confirme le départ de Massimo Giorgetti

Publié le
6 avr. 2017

La greffe n’a visiblement pas pris entre Massimo Giorgetti et Emilio Pucci. Après deux ans, le jeune créateur s’en va. Dans un communiqué succinct, la maison florentine du groupe LVMH annonce sa séparation « par consentement mutuel » dès ce mois d’avril avec son directeur de la création, comme l’avait anticipé il y a quelques jours FashionNetwork.

Massimo Giorgetti lors de son dernier défilé pour Emilio Pucci,en février à Milan - © PixelFormula


Le designer quarantenaire a grandi à San Mauro Pascoli, près de Rimini, entre l’atelier de broderie de ses parents et le laboratoire textile de son oncle. A la tête par ailleurs de sa propre marque de prêt-à-porter contemporary MSGM, lancée en 2009, il indique dans le communiqué que « son label aujourd’hui a toujours plus besoin de toute son attention et de toute son énergie ».

Sa marque, influencée par le sportswear casual et connue surtout pour ses imprimés, s’est en effet développée de manière exponentielle, atteignant les 45 millions d’euros de chiffre d’affaires, soit presque autant que celui d’Emilio Pucci, estimé autour de 47 millions d’euros. Depuis 2013, elle a ouvert sept boutiques en propre et est distribuée dans plus de 400 multimarques dans le monde.

Massimo Giorgetti a été recruté par Emilio Pucci en 2015 pour succéder à Peter Dundas, parti chez Roberto Cavalli. En quelques saisons, il a rajeuni l’image de la marque, lui donnant un twist plus moderne. Mais il n’est pas parvenu à consolider ce nouveau positionnement, semble-t-il, tandis que ces dernières collections n’avaient pas totalement convaincu les acheteurs.

Selon certaines sources, Emilio Pucci a déjà commencé à sonder le marché pour trouver un nouveau designer.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com