×
Publicités
Publié le
8 déc. 2014
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Eminence renouvelle ses collections pour 2015 

Publié le
8 déc. 2014

Pour contrer un marché du sous-vêtement en berne, le groupe Eminence et ses marques Athéna, Eminence et Iabel en Italie, présentait il y a quelques jours ses nouvelles lignes, misant sur l’innovation, la mode et les recherches de matières pour séduire les consommateurs.


Lancée en 2014 chez Athéna, la ligne Denim « effet jean extra doux », inspirée du chino avec ceintures « effet cuir » ou « used », et déclinée dans une dizaine de coloris (du jean brut au vert-menthe), continue de progresser, arrivant dans les 10 premières références du marché du dessous masculin.

Une autre nouveauté concerne la ligne sport. Partenaire de la Fédération Française d’Athlétisme (depuis les Jeux Olympiques de Pékin jusqu’aux Jeux de Rio en 2016), Athéna renforce sa ligne sport Freemotion, avec des produits en microfibre et contenant deux fois plus d’élasthanne, et un travail sur la respiration et l’ergonomie. Autre nouveauté ciblant un public plus jeune, une ligne en collaboration avec Stabilo, reprenant tous les coloris flashy de la marque de stylos et un logo en gomme transparente.

Concernant Eminence, la principale nouveauté concerne le lancement d’une ligne baptisée Miami, proposée en coloris pastel avec ceintures imprimées, et motifs Hawaï, une façon de moderniser la marque Eminence, d’habitude plus classique. La ligne sera déclinée à la fois en boxer, tee-shirt, bermudas de bain et nightwear.

En parallèle, les équipes d’Eminence travaillent sur le lancement d’une collection capsule en partenariat avec la boutique multimarque parisienne Les Dessous d’Apollon (15, rue du Bourg-Tibourg, 4ème), et la sortie d’un jockstrap, une première pour la marque. « Une collaboration destinée à surprendre, selon le président du groupe Eminence, Dominique Seau, et qui permettra à Eminence, marque mainstream, de se frotter à un style plus mode et plus sexy, une façon de twister la marque de façon intéressante, tout en gardant les belles matières et l’esprit made in France ».

A noter enfin que le groupe Eminence cessera à partir de fin décembre la gestion sous licence de le marque Lulu Castagnette, mais renforce sa production pour les marchés publics – armée, eaux et forêts, EDF – en développant des produits très techniques (polos, caleçons longs...).

 
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com