×
Publicités
Publié le
5 mai 2014
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Ermenegildo Zegna a vu en 2013 son bénéfice net chuter de 12 %

Publié le
5 mai 2014

Ermenegildo Zegna poursuit son expansion en 2013, tout en ralentissant sa course. Le groupe textile italien spécialisé dans le menswear de luxe a dégagé un bénéfice net de 116,3 millions d’euros en 2013 contre 130 millions un an plus tôt, en recul de 11,7 %, et un excédent brut d’exploitation (Ebitda) de 256,8 millions d’euros (+2,6 %), tandis qu’il affiche une trésorerie nette positive de 304 millions d’euros, indique-t-il dans un communiqué à l’occasion de la publication de ses résultats pour l’exercice 2013.

La campagne Zegna Couture signée par Stefano Pilati


Ce spécialiste de l’habillement masculin de luxe a notamment été pénalisé l’an dernier "par le ralentissement des économies de marchés qualifiés d’émergents, à commencer par la Chine et le Brésil", ainsi que "par la forte dépréciation du yen et du dollar", souligne l’administrateur délégué du groupe Ermenegildo Zegna.

En 2013, le groupe affiche un chiffre d’affaires de 1,27 milliard d’euros, enregistrant une légère hausse de 0,7 % par rapport à 2012, réalisé pour près de 90 % à l’export avec les marchés émergents représentant près de la moitié des ventes totales. La Chine reste le marché le plus important, suivie par l’Europe et les Amériques.

L’entreprise a investi 107 millions d’euros l’an dernier. D’une part, elle a renforcé son contrôle sur la filière de production en Italie en réalisant de nouvelles usines spécialisées dans l’habillement, la maroquinerie et les chaussures. D’autre part elle a continué à développer son réseau retail, qui représente 78 % de ses ventes.

Fin 2013, la griffe comptait 546 magasins monomarques, dont 312 en propre. En 2013, le groupe prévoit l’ouverture ou l’agrandissement de nouveaux points de vente. En particulier à Singapour, New York, Düsseldorf, Lisbonne et dans différentes villes de Chine. Trois nouveaux "global store" sont prévus à Pékin, Osaka et Tokyo Ginza.

"En 2014 se poursuivra le développement de la marque Agnona (prêt-à-porter féminin) sous la direction créative de Stefano Pilati, avec d’importants investissements dans l’organisation, pilotée par la CEO Alessandra Carra, dans la distribution et la communication. Le groupe continuera par ailleurs également en 2014 à destiner plus de 3 % de son bénéfice net à des projets en faveur de la protection de l’environnement et de l’aide aux communautés locales", conclut Gildo Zegna.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com