×
Publicités
Publié le
17 janv. 2018
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Essentiel cherche un investisseur pour soutenir sa croissance

Publié le
17 janv. 2018

D'abord révélées par la presse belge, les intentions de la griffe belge Essentiel de faire entrer un investisseur au capital se confirment. La marque de mode haut de gamme pour la femme et l'homme, qui a posé de nombreux jalons à l'international ces dernières saisons, a bien ouvert des discussions avec d'éventuels nouveaux actionnaires, selon nos informations.


Pré-collection printemps 2018 - Essentiel


La griffe née en 1999 à Anvers fait progresser son chiffre d'affaires d'environ 10% chaque année en moyenne, et table sur des ventes à hauteur de 54 millions d'euros en 2017. Essentiel soutient sa croissance via des ouvertures en propre et en partenariat, de boutiques à l'enseigne mais aussi de corners en grands magasins, en Europe principalement (en Allemagne, aux Pays-Bas, en Espagne et en France par exemple), mais aussi en Chine, où elle vient d'ouvrir ses deux premiers points de vente.

Avec un parti pris mode assez affirmé, surtout pour la femme, via des imprimés forts, des détails qui sont plus que des détails, et une approche joyeuse de la mode, Essentiel est parvenue à se faire une place dans le paysage des griffes premium. Présente via une vingtaine de boutiques en Belgique, l'enjeu pour la marque est désormais de soutenir sa croissance à l'international. Pour cela, elle mise donc sur l'apport d'un nouvel investisseur.

Le couple fondateur formé par Esfan Eghtessadi et Inge Onsea souhaite rester majoritaire au capital, une condition posée au démarrage de discussions avec plusieurs candidats potentiels. Des fonds d'investissement ainsi que des groupes de mode belge, britannique et français se seraient positionnés, selon le quotidien économique néerlandophone De Tijd.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com