×
Par
AFP
Publié le
27 août 2009
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Essilor : bénéfice en légère hausse et maintien de la rentabilité

Par
AFP
Publié le
27 août 2009

Essilor, numéro un mondial des verres ophtalmiques, a annoncé jeudi 27 août une hausse de 2,1% de son bénéfice net au premier semestre et un maintien de sa rentabilité, une performance légèrement meilleure que les attentes du groupe.



Le bénéfice net semestriel est monté à 202,4 millions d'euros, contre 198,3 millions au premier semestre 2008, selon un communiqué.

La rentabilité opérationnelle a atteint 18,2%, alors qu'Essilor anticipait qu'elle soit au "même niveau que celle de l'exercice 2008", soit 17,9%.

Essilor précise que sa rentabilité "retrouve son niveau record du premier semestre 2008, grâce à un effort sur l'ensemble des coûts".

En progression de 9,4% à 1,663 milliard d'euros, le chiffre d'affaires du groupe, déjà publié, a tiré sa croissance de ses acquisitions, alors que le marché du verre ophtalmique est "dans un contexte de ralentissement global".

Au premier semestre, Essilor a acquis ou pris des parts dans 11 sociétés, notamment aux Etats-Unis, en Australie, au Brésil et au Canada. Elles représentent un apport revenu annuel global d'environ 47 millions d'euros pour un montant investi de 36,9 millions.

Pour le reste de l'année, Essilor ne fait aucun pronostic. "L'ensemble de l'exercice 2009 devrait permettre au groupe de développer sa présence sur les différents marchés où il opère", indique-t-il seulement.

Sur le deuxième semestre, le groupe industriel compte poursuivre "sa politique d'acquisitions dans l'ensemble des régions" et "maintenir ses efforts pour préserver son niveau de rentabilité".

A fin juin, sa dette nette a augmenté de 99 millions d'euros à 211 millions.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.